La Veuve

Forum consacré à l'étude historique et culturelle de la guillotine et des sujets connexes
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Georges Rapin alias "Monsieur Bill" - 1960

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Monsieur Bill
Exécuteur cantonal
avatar

Nombre de messages : 180
Age : 62
Localisation : Paris
Emploi : Journaliste
Date d'inscription : 10/10/2008

MessageSujet: Georges Rapin alias "Monsieur Bill" - 1960   Sam 25 Oct 2008 - 22:01

Je n'ai pas pu résister !



http://www.chapitre.com/CHAPITRE/fr/PRESS//detective-n-676-du-12-06-1959,6856262.aspx


http://www.chapitre.com/CHAPITRE/fr/PRESS//detective-n-735-du-29-07-1960,6865048.aspx
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monsieur Bill
Exécuteur cantonal
avatar

Nombre de messages : 180
Age : 62
Localisation : Paris
Emploi : Journaliste
Date d'inscription : 10/10/2008

MessageSujet: Monsieur Bill   Ven 7 Nov 2008 - 15:25

Un joli texte sur Pigalle qui fait allusion à Monsieur Bill. On y trouve une bonne description du personnage qui était un monstre de vanité et de mythomanie.

http://archives.lesechos.fr/archives/2006/LesEchos/19786-509-ECH.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ScottishMaiden
Aide confirmé


Nombre de messages : 38
Date d'inscription : 21/05/2006

MessageSujet: Georges Rapin   Mer 21 Juil 2010 - 20:02

Again, apologies for being unable to post in French.

Perhaps somebody could translate this message into French on my behalf ?

I read recently that Georges Rapin, who was executed in 1960, refused the offer of clemency by President De Gaulle - that must be unique ?

Does Andre Obrecht make any comment in his book ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CARNIFEX
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1498
Age : 46
Localisation : Angers(Maine et Loire)
Emploi : Justice
Date d'inscription : 20/02/2006

MessageSujet: Re: Georges Rapin alias "Monsieur Bill" - 1960   Jeu 22 Juil 2010 - 12:38

I am not sure but I read (in Wikipedia) that it was De Gaulle who refused the clemency.

_________________
Potius mori quam foedari
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ScottishMaiden
Aide confirmé


Nombre de messages : 38
Date d'inscription : 21/05/2006

MessageSujet: Re: Georges Rapin alias "Monsieur Bill" - 1960   Jeu 22 Juil 2010 - 19:16

I am fairly certain that Rapin refused Presidential clemency.

I have read this in more than one source reference.

I found this from the forum by 'Google' search -

http://guillotine.cultureforum.net/les-condamnes-a-mort-f2/refus-de-grace-de-la-part-du-condamne-t188.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Georges Rapin alias "Monsieur Bill" - 1960   Sam 24 Juil 2010 - 18:27

ScottishMaiden a écrit:
Again, apologies for being unable to post in French.

Perhaps somebody could translate this message into French on my behalf ?

I read recently that Georges Rapin, who was executed in 1960, refused the offer of clemency by President De Gaulle - that must be unique ?

Does Andre Obrecht make any comment in his book ?
Good evening !
All this story is a fairy tale, sorry to put it straightforward.Truth is that Rapin,after his plea for "Cassation" has been rejected, wrote to President de Gaulle that M° Floriot was no more his lawyer, and he forbade him (!) to meet Head of State for clemency plea.Nevertheless, Floriot was summoned to President's office for usual face-to-face meeting,which was shortly followed by execution.
Do not hesitate to contact me through MP for further details
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Georges Rapin alias "Monsieur Bill" - 1960   Sam 24 Juil 2010 - 18:28

ScottishMaiden a écrit:
I am fairly certain that Rapin refused Presidential clemency.

I have read this in more than one source reference.

I found this from the forum by 'Google' search -

http://guillotine.cultureforum.net/les-condamnes-a-mort-f2/refus-de-grace-de-la-part-du-condamne-t188.htm
Try to put link in english through automatic translation system...results are often surprising Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Adelayde
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5655
Localisation : Pays d'Arles
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Monsieur Bill, alias Georges Rapin   Sam 4 Juin 2011 - 16:41


L’affaire Georges Rapin

Jacques Pradel revient sur cette affaire dans l’émission « L’heure du crime » du 2 juin dernier

http://www.rtl.fr/emission/l-heure-du-crime/billet/mercredi-1er-juin-face-a-la-justice-7690856700

Sur cette page, deux émissions :
- « Face à la justice » (1er juin)
- « L’affaire Georges Rapin » (2 juin)

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Pour avoir commis deux meurtres, il a fait la une de tous les journaux, de tous les magazines.
Toute la France attendait le verdict après son procès qui venait de se terminer. Ce sera l’échafaud. Les douze hommes sont revenus au bout d’une demi-heure. Magistrats, avocats, chroniqueurs judiciaires, tous connaissent cette loi secrète qui veut qu’à une délibération courte corresponde presque toujours la peine capitale.
Tous les regards ont alors convergé vers l’accusé. Allait-il enfin s’effondrer, montrer cette part humaine que le monstre le plus impitoyable recèle tout de même au fond de lui ? Georges Rapin a simplement souri. A 23 ans, il va être exécuté. Mais qu’en est-il de Monsieur Bill, le surnom dont il s’était affublé ? Il semble qu’il soit mort.
En effet, ce personnage, aussi sot que fat, il l’avait créé pour tenter d’appartenir au milieu de Pigalle, qui le fascinait. Et c’est ce même milieu qui l’a dénoncé pour l’assassinat, en 1958, d’un pompiste, père de trois enfants, qui avait osé traiter ce dur de dur de « petit con », et pour l’horrible meurtre de Muguette – il lui avait tiré dessus et, alors qu’elle était encore vivante, il avait brûlé son corps –, une entraîneuse de Montmartre qui avait refusé de lui verser 500 000 francs. Il se voulait son souteneur.
A la sortie du cabinet du juge, le jour de son arrestation, il avait lancé aux journalistes présents : « Merci, messieurs pour être aussi nombreux. Je dois être quelqu’un. Vous avez raison de prendre aujourd’hui vos clichés : c’est le plus beau jour de ma vie. » Le général de Gaulle ayant refusé sa grâce, il est guillotiné le 26 juillet 1960 par André Obrecht.

Sabine Cayrol - Paris Match

http://www.parismatch.com/Actu-Match/Societe/Actu/Georges-Rapin.-Condamne-a-la-peine-capitale-176486/

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°


Dominique Thirel, victime de M. Bill



Nadine Ledesque et Madame Rapin



Georges Granier


Georges Granier


Quelques photos de ce sympathique jeune homme...


Authentique photo de studio de Georges Rapin qui voulait être acteur









Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Georges Rapin alias "Monsieur Bill" - 1960   Sam 29 Déc 2012 - 20:33



Paris. 1ère brigade territoriale, 206 rue du Faubourg-Saint-Honoré.
4 juin 1959. Georges Rapin pose pour la postérité.
Il a été arrêté dans la matinée.




Dans les locaux de la 1ère brigade territoriale.
Interrogatoire (4 juin 1959).




Paris. Nuit du 4 au 5 juin 1959. Georges Rapin est transféré à Melun (Seine-et-Marne).
A droite de l'homme au chapeau, le commissaire Jean-Marie Chaumeil qui procéda
à son arrestation, au domicile de ses parents, 209 bd Saint-Germain (Paris VIIème).




Georges Rapin, au commissariat central de Melun, après son transfert de Paris.




Fontainebleau. Georges Rapin se rend chez le juge d'instruction M. Martin,
accompagné de son premier défenseur, le bâtonnier Jean Schwab (8 juin 1959).




Forêt de Fontainebleau. Forces de police assurant le maintien de l'ordre
pendant la reconstitution de l'assassinat de Dominique Thirel (23 juin 1959).




Forêt de Fontainebleau. Lieu-dit La vente des Charmes, route ronde.
L'homme qui porte des bottes, M. Renard, a découvert à cet endroit le corps à demi-calciné
de Dominique Thirel, au petit matin du 30 mai 1959.




Années 50. "Le Sans Souci", bar-brasserie fréquenté par Georges Rapin,
parfois en compagnie de sa future victime Dominique Thirel, jusqu'à son arrestation.
(65 rue Jean-Baptiste Pigalle - Paris IXème).




Aujourd'hui, le "Sans Souci" est un endroit "branché".




65 rue Pascal (Paris XIIIème - Quartier Croulebarbe).
Ancienne adresse du bar "Le Bill's bar" (à droite). Premier bar de M. Bill, acheté par son père.
Georges Rapin le mit en gérance et y vint en "client".
Nadine Delesque, son amie de cœur de la rue de Gergovie l'accompagna plusieurs fois.
Rapin revendit ensuite le bar au gérant, Jean Granier, qui fit la Une de plusieurs publications — notamment "Détective" —
après l'arrestation de Rapin. Granier l'a-t-il "balancé" à la police judiciaire, comme certains l'on écrit ?
Alexandre Mathis, dans son ouvrage * consacré à M. Bill, répond négativement.
Il s'appuie sur l'incarcération qu'a subi Granier pendant un mois — après l'arrestation de Rapin —
et la fermeture de son bar, par décision judiciaire.

Voici le point de vue du très regretté Alphonse Boudard dans "Les grands criminels" :
« Jean** avait tout de suite compris que l'assassin ne pouvait être que M. Bill.
Il s'apercevait un peu que c'était un jobard dangereux… le mieux était qu'il tombe entre les pattes des condés.
Facile de faire part de ses soupçons dans quelques bars où des esgourdes attentives
se font un plaisir d'aller rapporter le renseignement à ceux qui détiennent leur droit de vivre
en exploitant la chair plus ou moins fraîche sur l'alsphalte du quartier.
La police racontera autre chose à la presse, une histoire de numéro minéralogique de voiture relevé
par un quidam sur la route de Fontainebleau.
Dans ces affaires, les flics sont bien obligés de trouver une version plausible pour ne pas compromettre leurs indicateurs.
»




Le "Tart'in", 92 bd Saint-Marcel (Paris Vème - Quartier Jardin-des-Plantes).
Ex bar "Le Porto" (modifié depuis), deuxième bar de Georges Rapin, acheté au printemps de 1958.


[


Un passage du livre de Pierre Bellemare (en fait, un collectif) Dossiers extraordinaires volume 2, relatif à la mort de Georges Rapin (hum !)
ICI

* Alexandre Mathis Les fantômes de M. Bill, Éditions Léo Scheer, 2011.

** Jean. D'après Alphonse Boudard, il était l'ami d'un certain Stello, jules de Dominique Thirel,
et veillait sur les intérêts de ce dernier pendant son incarcération. En accord avec Stello, il aurait exigé de Rapin
cinq millions de francs pour un soit-disant rachat de Dominique Thirel.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: La fin de G. Rapin, vue par P. Bellemare...   Lun 31 Déc 2012 - 20:37

Très illustre et respecté confrère Mercattore !
Vous aviez raison...les derniers instants de feu Mr. Bill sont assez surréalistes !
Enfin, cela m'a permis d'apprendre qu'un certain Mr. Olbrecht " tirait le cordon ", tel les concierges stylés de la fin du XIX° siècle dans les beaux quartiers !!!
Bonne année 2013, et toutes mes amitiés
Revenir en haut Aller en bas
Bill
Bourreau départemental
avatar

Nombre de messages : 333
Age : 62
Localisation : Paris
Emploi : journaliste indépendant
Date d'inscription : 11/01/2009

MessageSujet: mon bistrot   Mar 1 Jan 2013 - 11:02

pierrepoint a écrit:
Très illustre et respecté confrère Mercattore !
Vous aviez raison...les derniers instants de feu Mr. Bill sont assez surréalistes !
Enfin, cela m'a permis d'apprendre qu'un certain Mr. Olbrecht " tirait le cordon ", tel les concierges stylés de la fin du XIX° siècle dans les beaux quartiers !!!
Bonne année 2013, et toutes mes amitiés

j'ai fréquenté des années ce rade de l'Avenue des Gobelins sans savoir que j'en avais été propriétaire. Merci à Mercattore pour ces photos qui illustrent la geste Billienne

Excellente année à toutes et tous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bill
Bourreau départemental
avatar

Nombre de messages : 333
Age : 62
Localisation : Paris
Emploi : journaliste indépendant
Date d'inscription : 11/01/2009

MessageSujet: mon bistrot suite   Mar 1 Jan 2013 - 11:05

Bill a écrit:
pierrepoint a écrit:
Très illustre et respecté confrère Mercattore !
Vous aviez raison...les derniers instants de feu Mr. Bill sont assez surréalistes !
Enfin, cela m'a permis d'apprendre qu'un certain Mr. Olbrecht " tirait le cordon ", tel les concierges stylés de la fin du XIX° siècle dans les beaux quartiers !!!
Bonne année 2013, et toutes mes amitiés

j'ai fréquenté des années ce rade de l'Avenue des Gobelins sans savoir que j'en avais été propriétaire. Merci à Mercattore pour ces photos qui illustrent la geste Billienne

Excellente année à toutes et tous !

Du boulevard Saint Marcel à l'angle de l'avenue des Gobelins . Correction. le bistrot est resté dans son jus des années 60 . on imagine Bill au comptoir avec son torchon sur l'épaule lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Georges Rapin alias "Monsieur Bill" - 1960   Mar 1 Jan 2013 - 21:32

pierrepoint a écrit:
Très illustre et respecté confrère Mercattore !
Vous aviez raison...les derniers instants de feu Mr. Bill sont assez surréalistes !
Enfin, cela m'a permis d'apprendre qu'un certain Mr. Olbrecht " tirait le cordon ", tel les concierges stylés de la fin du XIX° siècle dans les beaux quartiers !!!
Bonne année 2013, et toutes mes amitiés

Bonjour Pierrepoint, Wink

Hé oui, sans compter l'estrade bounce et autres babioles.
Tous mes vœux 2013.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Georges Rapin alias "Monsieur Bill" - 1960   Mar 1 Jan 2013 - 22:10

Bill a écrit:
Bill a écrit:
pierrepoint a écrit:
Très illustre et respecté confrère Mercattore !
Vous aviez raison...les derniers instants de feu Mr. Bill sont assez surréalistes !
Enfin, cela m'a permis d'apprendre qu'un certain Mr. Olbrecht " tirait le cordon ", tel les concierges stylés de la fin du XIX° siècle dans les beaux quartiers !!!
Bonne année 2013, et toutes mes amitiés

j'ai fréquenté des années ce rade de l'Avenue des Gobelins sans savoir que j'en avais été propriétaire. Merci à Mercattore pour ces photos qui illustrent la geste Billienne

Excellente année à toutes et tous !

Du boulevard Saint Marcel à l'angle de l'avenue des Gobelins . Correction. le bistrot est resté dans son jus des années 60 . on imagine Bill au comptoir avec son torchon sur l'épaule lol

Bonsoir Bill, Wink

Un ex-quartier populaire, que de changement de population et de cafés disparus ! Lafont, de la Carlingue, était né pas très loin.
Meilleurs vœux 2013.
Revenir en haut Aller en bas
Bill
Bourreau départemental
avatar

Nombre de messages : 333
Age : 62
Localisation : Paris
Emploi : journaliste indépendant
Date d'inscription : 11/01/2009

MessageSujet: paris au temps de BILL   Mer 2 Jan 2013 - 21:52

Meilleurs voeux en retour Mercattore. Effectivement cette partie du 5ème était à l'époque de Bill assez populaire . Le 13ème était dans sa partie est très prolétarien . le célèbre Marty, le mutin de la mer Noire, était élu du 13ème dans les années 30
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Georges Rapin alias "Monsieur Bill" - 1960   Mer 2 Jan 2013 - 23:41

Bonsoir Bill,

C'est vrai que le PC a longtemps tenu le 13ème arrdt, jusqu'en 1958 à l'arrivée du général de Gaulle.
Et pendant la Commune de Paris, en 1871, il a été le dernier, sur la rive gauche, à tenir contre les troupes de Versailles.
Revenir en haut Aller en bas
Adelayde
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5655
Localisation : Pays d'Arles
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Exécution Georges Rapin   Mer 4 Déc 2013 - 17:34


Documents relatifs à l'exécution de Georges Rapin




Ordre d'exécution





Laissez-passer






Certificat

Source : Jean Ker - Le Carnet noir du bourreau

_________________
"L’art est le cordon ombilical qui nous rattache au divin" - Nikolaus Harnoncourt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Filomatic
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 529
Age : 56
Localisation : 102 Dijon-Longvic
Emploi : Spécialiste Cascadeur.
Date d'inscription : 06/07/2012

MessageSujet: Re: Georges Rapin alias "Monsieur Bill" - 1960   Dim 5 Jan 2014 - 19:00

Est-ce la voiture de George Rapin ?
Il s'agit d'une Gordini ou Ondine, Renault Dauphine ? Je n'ai jamais connu la différence.
75 c'est Paris.   
Merci.



Image:http://guillotine.cultureforum.net/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
l'inconnu du rhone
Aide confirmé
avatar

Nombre de messages : 43
Age : 51
Date d'inscription : 14/07/2012

MessageSujet: Re: Georges Rapin alias "Monsieur Bill" - 1960   Dim 5 Jan 2014 - 20:06

il me semble avoir lu dans un article sur rapin qu'il avait une dauphine gordini Question
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adelayde
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5655
Localisation : Pays d'Arles
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Georges Rapin dit "Monsieur Bill"   Mar 9 Sep 2014 - 18:59

Georges Rapin est aujourd'hui la vedette de "L'Heure du crime".

Bonne écoute !

queen

http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/georges-rapin-dit-monsieur-bill-7774183600

Bonjour à tous,

Tout le monde a oublié aujourd’hui l’histoire de ce « Monsieur Bill », un jeune homme de 23 ans, guillotiné le 26 juillet 1960, pour le meurtre d’une prostituée et d’un pompiste.
Rien ne destinait ce jeune homme de bonne famille, dont le père était le directeur d’une des plus grandes entreprises françaises de construction électrique, à devenir l’un des pires criminels de son époque.
Monsieur Bill s’appelait en réalité Georges Rapin. Il était fasciné par les gangsters et les héros de la Série Noire. Il paradait dans Pigalle avec des costumes rayés, des lunettes noires et un révolver 7.65. Les vrais voyous se moquaient de lui. Alors, pour se faire enfin prendre au sérieux, il a tué. Deux fois. Et il s’est fait prendre comme un bleu !
Je vous raconte son incroyable histoire dans un instant, avec le témoignage exceptionnel d’un de ses amis d’enfance qui nous a contacté sur RTL.FR…

Jacques Pradel

_________________
"L’art est le cordon ombilical qui nous rattache au divin" - Nikolaus Harnoncourt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adelayde
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5655
Localisation : Pays d'Arles
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: Georges Rapin alias "Monsieur Bill" - 1960   Mar 9 Sep 2014 - 19:27

C'est une Dauphine Gordini, Filomatic, Jacques Pradel en parle dans son émission d'aujourd'hui.

_________________
"L’art est le cordon ombilical qui nous rattache au divin" - Nikolaus Harnoncourt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pier
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 590
Age : 35
Localisation : Bretagne
Emploi : Commerce
Date d'inscription : 27/03/2014

MessageSujet: Re: Georges Rapin alias "Monsieur Bill" - 1960   Mar 9 Sep 2014 - 22:22

Adelayde a écrit:

Documents relatifs à l'exécution de Georges Rapin



Certificat

Source : Jean Ker - Le Carnet noir du bourreau

Bonsoir,

Quelqu'un peut-il lire sur le certificat les anotations ? Et de la main de qui ?

Cdlt

Pier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adelayde
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5655
Localisation : Pays d'Arles
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: Georges Rapin alias "Monsieur Bill" - 1960   Mar 9 Sep 2014 - 23:18

Les annotations sont de la main d'André Obrecht. Pour mieux les déchiffrer : zoom (Ctrl + molette souris)

_________________
"L’art est le cordon ombilical qui nous rattache au divin" - Nikolaus Harnoncourt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adelayde
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5655
Localisation : Pays d'Arles
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: Georges Rapin alias "Monsieur Bill" - 1960   Lun 7 Nov 2016 - 13:55

Hondelatte raconte - Georges Rapin, l’étrange Mister Bill

http://www.europe1.fr/emissions/hondelatte-raconte/hondelatte-raconte-georges-rapin-letrange-mister-bill-2893160

Bonne écoute !     queen

_________________
"L’art est le cordon ombilical qui nous rattache au divin" - Nikolaus Harnoncourt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Georges Rapin alias "Monsieur Bill" - 1960   

Revenir en haut Aller en bas
 
Georges Rapin alias "Monsieur Bill" - 1960
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Georges Rapin alias "Monsieur Bill" - 1960
» Photos de criminels
» Refus de grace de la part du condamné...
» Lieu dit "le point du jour"
» Georges Patte - Roger Vignau - 1923

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Veuve :: LES CONDAMNÉS À MORT-
Sauter vers: