La Veuve

Forum consacré à l'étude historique et culturelle de la guillotine et des sujets connexes
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Guillotine lucquoise

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Titus_Pibrac
Monsieur de Paris


Nombre de messages : 647
Age : 51
Localisation : Italie, Venise
Emploi : Ingénieur
Date d'inscription : 23/05/2008

MessageSujet: Guillotine lucquoise   Mar 25 Mai 2010 - 19:06

http://iltirreno.gelocal.it/livorno/attualita/2009/11/25/news/pena-di-morte-il-ducato-di-lucca-e-quella-ghigliottina-finita-negli-abissi-1788442

[où est la guillotine sur la photo ?]

La peine de mort, le Duché de Lucques et la guillotine jetée à la mer.

Cesare Sardi écrivit en 1911 un article sur une triste affaire en Toscane, dont le grand-Duc Léopold Ier de Lorraine, sous l’influence de Beccaria, abolit le 30 novembre 1786 la peine de mort, un évenement célébré depuis 10 ans (célébration bien artificielle), bien qu’elle sera rétablie ensuite sous la période Napoléonniene en 1811 jusqu’au milieu du XIXème Siècle.
L’épisode de l’article se passe à Viareggio, dans la Versiglia, au nord de la Toscane, qui faisait alors partie du petit duché de Lucques (Lucca), créé pour la circonstance comme apanage d’Elisa Bonaparte-Bacciochi, sœur de Napoléon Ier.
La justice lucquoise utilisa au départ la guillotine de Pise et son bourreau, puis Lucques eut sa Veuve, construite par les artisans Giuseppe Ripari et Sante Maggini suivant les indications du forgeron florentin Gherardi, et qui fut « inaugurée » à 16.00 le 17 Mai 1825 par Francesco Ramacciotti sur la place devant la porte San Donato.
En 1831 fut guillotiné également un jeune napolitain, Pietro Pagano, qui avait tué pour le voler un comagnon de voyage sur la route entre Pise et Génes dans les alentours de Viareggio.
Dans les années suivantes eurent lieu les exéciutions de Giuseppe Alessandri, dit "Cabala" (canasson), Fabiano Bartolomei "Faina" (la Fouine), Giovanni Nardi "Abbataccio", Demetrio Prosperi, Pietro Giuliani "Quere", coupables d’actes cruels, sacriléges, inhumains et obscènes.
La dernière condamnation à mort par la cour d’assise de Lucques fut prononcée en 1845.
Entre temps, le gouvernement lucquois avait accepté la démission du vieux bourreau Tommaso Jona, recruté en 1826 et le remplaça le 1er Novembre 1846 par Benedetto Paltoni de Reggio-Emilia, alors résident en France et qui n’arriva pas avant le 10 Novembre de l’année suivante – 1847 – pour apprendre qu’il n’était plus utile.
De fait le duché de Lucques fut réuni avec la Toscane le 5 Octobre 1847 après accord entre son dernier duc Carlo Ludovico de Bourbon et le Grand-Duc de Toscane Léopold II de Habsbourg-Lorraine, connu pour ses réformes, ce que célébrérent les libéraux lucquois. Une foule en liesse accueillit dans la joie – en cassant les symboles des Bourbons - le marquis Rinuccini vint prendre possession de la ville au nom du Grand-Duc.
Un des motifs de la joie populaire était en particulier la seconde abolition de la peine de mort le jour précédent la réunification (le 4 octobre) par Léopold II.
Des manifestants allèrent alors à la prison de San Giorgio et exigèrent de se faire remettre la guillotine et son échafaut, dont ils firent un feu de joie sous les applaudissements populaires aux son des cloches du campanile de Sainte-Anne. – Ils étaient menés par Don Alisio Giambastiani – un curé original autoproclamé « chapelain du peuple » et qui finit sa vie dans un asile d’aliénés.
Le feu éteint ne resta plus que le couperet dont s’empara Giambastiani au nom du peuple pour le détruire. Le curé se rendit à Viareggio où il loua une barque et jeta solennellement la lame aux abysses.
D’aucuns dirent que ce n’aurait été qu’un simulacre et le « chapelain » aurait donné le couperet à un ami forgeron dit « Signoretto » qui en aurait fait des mors.

Ce qui est certain, c’est qu’il existe encore une facture émise pour la location d’une barque pour jeter en mer le couperet lucquois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
piotr
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 2470
Localisation : Poland
Emploi : MD-but I'm not working in prison ;-)
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: Guillotine lucquoise   Mar 25 Mai 2010 - 20:37

Indeed, very interesting story.Molto grazie Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Guillotine lucquoise
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» The guillotine from Kiev Museum of the War
» La guillotine du Caveau des oubliettes
» Les réactions des condamnés face à la guillotine
» Guillotine ayant exécuté Louis XVI ?
» La guillotine à Angers

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Veuve :: LA VEUVE-
Sauter vers: