La Veuve

Forum consacré à l'étude historique et culturelle de la guillotine et des sujets connexes
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le bourreau de Draguignan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Le bourreau de Draguignan   Dim 23 Mai 2010 - 14:59

« En ce temps-là, chaque département avait son bourreau attitré et résidant au chef lieu judiciaire. Celui de Draguignan, roux, trapu grossier, était logé sur un rocher abrupt dressé au centre de le ville, surmonté d'une tour carrée avec un grand beffroi en ferronnerie de la Renaissance. Il demeurait dans la tour avec sa femme et ses enfants, et la guillotine était remisée dans un hangar. Par deux rainures, on la faisait glisser jusqu'au milieu de la plate-forme, l'exécution se faisait là, après quoi on n'avait on n'avait qu'a repousser la guillotine dans son hangar, comme une bête carnassière dans sa cage.

Le bourreau venait chaque trimestre me faire apostiller son mandat de traitement, et une fois qu'il avait eu à prendre congé, il me demanda une autorisation, j'appris alors que, pour un usage immémorial, les bourreaux avaient le droit, quand il prenait un passe-port, d'y être désignés, au lieu de leur profession infamante, par la qualification d'écuyer. A force de l'avoir porté pendant des siècles, ce privilège qu'on leur avait conféré à la fois pour les absoudre de leurs sanglantes fonctions et les consoler de leur sort misérable, ils en étaient venus a s'en targuer comme d'une noblesse, et le nom de bourreau, que le code pénal lui même avait rayé depuis longtemps, était pour eux un injure sanglante, c'est le mot ».




Draguignan — Début des années 1900. La tour de l'horloge, ancien logis du bourreau, où était entreposée la guillotine (classée aux Monuments Hstoriques).



Source : Eugène Mouton — ancien magistrat — Un demi siècle de vie — 1848-1901, Librairie Ch. Delagrave, Paris, 1901.
Revenir en haut Aller en bas
CARNIFEX
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1522
Age : 46
Localisation : Angers(Maine et Loire)
Emploi : Justice
Date d'inscription : 20/02/2006

MessageSujet: Re: Le bourreau de Draguignan   Mar 25 Mai 2010 - 13:00

Merci Mercattore.

2 photos récentes glanées sur le net:





Une belle bâtisse bien conservée, au demeurant.

_________________
Potius mori quam foedari
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le bourreau de Draguignan   Mar 25 Mai 2010 - 23:27

Beaux rendus de cette tour, CARNIFEX, merci.
Le classement aux Monuments Historiques a du permettre une belle restauration.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le bourreau de Draguignan   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le bourreau de Draguignan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le bourreau de Draguignan
» La Veuve à Draguignan
» Employé de bourreaux : la bio de Desfourneaux
» Bourreau corse victime de sa propre veuve ?
» Paroles de bourreau - Le Monde Magazine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Veuve :: CES MESSIEURS DU PETIT MATIN-
Sauter vers: