La Veuve

Forum consacré à l'étude historique et culturelle de la guillotine et des sujets connexes
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Les Chauffeurs de la Drôme - 1909

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
rottger
Aide non qualifié


Nombre de messages : 23
Localisation : USA
Emploi : Historian, Writer
Date d'inscription : 19/03/2007

MessageSujet: Valence Photo   Jeu 16 Juil 2009 - 8:04

What is the large, square object extending in front of the basket and the assistant (photographe)? I cannot find it in other Valence photos.
Thanks
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Boisdejustice
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 1451
Age : 59
Localisation : USA
Emploi : Ingenieur
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: Les Chauffeurs de la Drôme - 1909   Jeu 16 Juil 2009 - 13:10

Carter/Rottger: it is nothing - Just part of a bad photo editing job. One piece of it is Deibler's arm that has been "moved to a different plane".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://boisdejustice.com
Javier
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 783
Localisation : Euskadi
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: Re: Les Chauffeurs de la Drôme - 1909   Jeu 16 Juil 2009 - 22:18

Oui Michael, je connaissais la photo que vous citez, mais je préfère la photo de Delcampe à celle du site de Sylvain et c'est pour ça que je l'ai posté. En tout cas, c'est une question de goût personnel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adelayde
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5649
Localisation : Pays d'Arles
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Photos de l'Exécution des "chauffeurs de la Drôme"   Ven 27 Mai 2011 - 12:54


Je n’ai pas vu les photos de ces sympathiques personnages parmi celles qui ont déjà été postées.


Octave-Louis David



Pierre-Auguste-Louis Berruyer



Urbain-Célestin Liotard



Berruyer sur la guillotine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CARNIFEX
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1498
Age : 45
Localisation : Angers(Maine et Loire)
Emploi : Justice
Date d'inscription : 20/02/2006

MessageSujet: Re: Les Chauffeurs de la Drôme - 1909   Lun 30 Mai 2011 - 12:37

Cette dernière photo est l'une des plus impressionnantes et des plus rares, car on voit le condamné sur la planche, un bref instant avant le moment fatidique.

Sur la légende de cette photo dans le livre "Les chauffeurs de la Drôme" il est précisé que l'on voit les mains du photographe tirer la tête du condamné à travers la lunette, juste avant la chute de celle-ci.

D'un point de vue pratique, je serais le photographe j'aurais peur que le déclenchement de la lame soit fait au moment où mes mains sont juste en dessous. Ce n'est pas le moment d'être distrait pour Anatole...

_________________
Potius mori quam foedari
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: 1929 photograph? NOT   Mar 27 Sep 2011 - 18:06

Interesting recent listing on ebay for an original photograph of an execution.
Caption on the back states that it is the 1929 execution of a murderer.
Looks to me like this is one of the photos of the 1909 execution of the chauffeur de la Drome instead. Correct?

Just put item 250841066092 in ebay search box, as I cannot yet post link.
You would think that an auction house would know...
Revenir en haut Aller en bas
Benny
Monsieur de Paris


Nombre de messages : 532
Age : 46
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 06/04/2011

MessageSujet: Re: Les Chauffeurs de la Drôme - 1909   Mar 27 Sep 2011 - 18:31









Dernière édition par Benny le Mar 27 Sep 2011 - 18:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les Chauffeurs de la Drôme - 1909   Mar 27 Sep 2011 - 18:33

thanks Benny !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les Chauffeurs de la Drôme - 1909   Ven 30 Sep 2011 - 21:31

Vous remarquerez dans le coin gauche de la photo un petit 5. J'ai vu les mêmes, sur le forum avec respectivement, au même endroit, les n° 3 et 7 légendés " mort de Liabeuf". Qu'en est-il ? scratch
Revenir en haut Aller en bas
Boisdejustice
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 1451
Age : 59
Localisation : USA
Emploi : Ingenieur
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: Les Chauffeurs de la Drôme - 1909   Sam 1 Oct 2011 - 6:49

Toutes ces photos proviennent de l'execution des Chauffeurs de la Drome en 1909 a Valence.
La serie en comporte une quinzaine environ, peut-etre plus, dont 9 ou 10 prises du meme endroit.

D'autres sont prises d'en face de la porte de la prison, dont une photo prise de pres de David alors qu'il sort de la prison entoure par la foule.
C'est l'execution la plus photographiee si on exclus le film de Weidmann. Les photos de la serie ont ete utilisees un peu partout pour illustrer toutes sortes d'executions par guillotine et certaines de ces legendes sont restees attachees aux photos, d'ou toutes sortes d'erreurs de date, de localitee et d'identification du condamne a mort. Meme les services photos comme Roger-Viollet possedent de multiples copies de certaines photos portant des legendes differentes.
Je ne crois pas qu'il existe des photos de l'execution de Liabeuf.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://boisdejustice.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les Chauffeurs de la Drôme - 1909   Sam 1 Oct 2011 - 11:07

Ce qui semble un peu bizarre, ce sont les rails sous la veuve. Installée, peut-être, sur une ligne de tram ?
Revenir en haut Aller en bas
CARNIFEX
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1498
Age : 45
Localisation : Angers(Maine et Loire)
Emploi : Justice
Date d'inscription : 20/02/2006

MessageSujet: Re: Les Chauffeurs de la Drôme - 1909   Sam 1 Oct 2011 - 13:46

Panoramix a écrit:
Ce qui semble un peu bizarre, ce sont les rails sous la veuve. Installée, peut-être, sur une ligne de tram ?

Oui, c'est ça. Je pense que le sol devait être plus stable de par les rails. Quand on sait l'importantce de l'aplomb pour le montage d'une guillotine...

_________________
Potius mori quam foedari
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adelayde
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5649
Localisation : Pays d'Arles
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Tombes des chauffeurs de la Drôme   Sam 15 Oct 2011 - 17:48


Les tombes des chauffeurs de la Drôme, à l'extérieur du cimetière de Valence (je les avais déjà postées sur le fil "Tombes de Buffet et Bontems")


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adelayde
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5649
Localisation : Pays d'Arles
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: David à Chambois   Sam 15 Oct 2011 - 17:57


David à Chambois


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adelayde
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5649
Localisation : Pays d'Arles
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: Les Chauffeurs de la Drôme - 1909   Sam 15 Oct 2011 - 20:10

ancien a écrit:
Encore un bon ???
Un bon quoi ?... scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Montfaucon
Aide confirmé
avatar

Nombre de messages : 43
Age : 50
Date d'inscription : 26/10/2011

MessageSujet: Re: Les Chauffeurs de la Drôme - 1909   Ven 28 Oct 2011 - 11:40

Un article d'un blog (cité ailleurs sur le forum) décrit très bien l’exécution.

histoiresdebourreaux.blogspot.com

PS : En tant que nouveau membre, je ne peux pas poster tout le lien, je le posterai plus tard car il mérite d'être lu

Les photos illustrent dramatiquement l'article, en particulier l'installation de "la machine" sur les rails du tramway, pour la stabilité mais peut-être aussi pour la pluie et la boue...

Je copie un extrait de l'article, mais il mérite d'être lu en entier :

Dès que le barrage est franchi, les aides de l’exécuteur disposent sur le sol plusieurs grosses lanternes, tournées vers le mur d’enceinte, puis, sans bruit, descendent pièce par pièce tous les éléments de la guillotine. Sous les ordres de l’exécuteur en chef, qui veille au moindre détail, le montage commence immédiatement. Les deux bras de la machine sont dressés sur les pavés détrempés, au milieu des flaques d’eau, à cheval sur les rails du tramway qui longe l’avenue de Chabeuil. Après plus d’une heure de travail, Deibler procède aux dernières vérifications. Le mouton chute parfaitement. Il est prêt à opérer.

L’aube est lente à venir. Vers cinq heures la pluie cesse enfin. Le procureur Henri Roux, les avocats, les magistrats du parquet, l’exécuteur et ses aides pénètrent dans la prison. Berruryer dort encore. On le réveille. Il éclate en récriminations violentes, reprochant au procureur son manque de loyauté, affirmant qu’il était le moins coupable, qu’il espérait la grâce, qu’il méritait les travaux forcés mais pas ça… Puis, il se calme, demande des cigarettes et accepte le verre de cognac que lui tend le docteur Magnanon. Dans la cellule voisine, Liottard s’est déjà habillé. Il est assis sur son lit et semble résigné. David, lui, se manifeste bruyamment comme pour marquer son indifférence et sa détermination. Il demande du papier pour écrire à sa femme, fume cigarette sur cigarette, absorbe un café puis deux verres de cognac. Tandis qu’on l’entraîne vers le greffe, il entonne l’air de Faust « Salut, ô mon dernier matin ! ». Et quand l’exécuteur adjoint découpe le col de sa chemine il ricane encore : « Ce n’était pas la peine de me mettre une chemise si chic pour la couper ». Enfin, après un bref entretien avec son avocat, maître Jugie, il lui remet une lettre pour son épouse et un dessin à la plume représentant deux femmes, sous lequel il a écrit : « Inachevé par la faute de Deibler qui est venu avant ma convocation. C’est un indélicat ! » Les deux autres condamnés ont accepté de s’entretenir avec un prêtre et de communier.

Peu avant six heures, la porte de la prison s’ouvre brusquement. La foule pousse des cris de satisfaction. Combien sont-ils pour assister à cette triple exécution ? Mille-cinq-cents ? Deux-mille ? Il y a du monde à toutes les fenêtres, sur tous les toits. Quelques enfants ont même réussi à se hisser dans un arbre, à quelques mètres du lieu du supplice. La troupe met sabre au clair et fusil sur l’épaule. Le procureur, ses deux substituts, le préfet, le gardien chef, les avocats des condamnés, Deibler et Desfourneaux paraissent d’abord. La plupart des spectateurs se découvrent tandis que l’exécuteur principal et son aide viennent se positionner de part et d’autre des bois de justice. Les bourreaux sont tous habillés de costumes noirs et coiffés de chapeaux melons.

Puis arrive Berruryer, solidement encadré par les adjoints Deschamps et Rogis. Il est de taille moyenne, trapu et vigoureux, le visage bordé d’un collier de barbe, vêtu d’une chemise blanche largement échancrée. Les entraves qu’il a aux pieds gênent sa marche. On l’entend balbutier : « Monsieur le Procureur… mes enfants ! » Déjà il est plaqué contre la bascule, soulevé, poussé sous la lunette. L'exécuteur laisse tomber le couteau. Il est 5h59. Des applaudissements et des vivats se font entendre. Le sang a giclé sur la machine. Deibler l’essuie avec une éponge. Après s’être lavé les mains dans un sceau d’eau il tire un mouchoir de sa poche pour se sécher les doigts.

Pendant ce temps, Deschamps et Rogis sont retournés dans la prison. L’attente semble interminable. Les voici entourant David. La foule crie et applaudit. Grand, le regard vif, extrêmement pâle, le condamné a laissé pousser barbe et moustache en prison. Une cigarette éteinte aux lèvres, il s’avance vêtu d’un pantalon gris, chaussé de chaussettes ou de chaussons rouges, une veste de velours marron jetée sur ses épaules. Il lance aux aides qui le pressent : « Pas si vite, pas si vite ! Vous voulez m’essouffler, nom de Dieu ! » Et lorsqu’on le fait marcher dans une flaque de boue il plaisante : « Mais je vais m’enrhumer ! » Puis il lance à la foule : « Salut mes enfants, salut ! » A l’aumônier qui tente de l’exhorter : « Bon ! Bon ! Ca va bien ! Une autre fois. A cet été, on boira un verre sur la glace » La cigarette n’a pas quitté ses lèvres et au moment où on le tourne vers la guillotine il fanfaronne encore : « Allons y pour la butte ! » De lui-même il se jette sur la bascule et si brutalement que son cou est mal engagé dans la lunette. Deibler a pressé trop vite le déclic. La tête de David est coupée au niveau du menton, une partie de sa barbe adhère encore à l’échancrure. Il est 6H01. L’assistance applaudit. Le corps est basculé dans le panier mais tombe assis, un instant on peut voir le cou tranché et sanglant. L’exécuteur se précipite pour fermer le couvercle.

La guillotine, rougie de sang, est à peine nettoyée, le couteau remonté, qu’on amène Liottard. Il jette des regards effarés sur la foule. Comme ses deux complices il porte la barbe. Au moment où on le couche sur la planche, il résiste et se débat. Il faut le maintenir avant de pouvoir le pousser sous la lunette. Le couteau d’abat dans un bruit sourd. Il est 6h03. Une salve d’applaudissements ponctue cette troisième et dernière exécution.

Le panier qui contient les trois suppliciés est monté avec peine dans le fourgon. Il ne faut pas moins de six personnes – dont les quatre bourreaux – pour le soulever. Pendant qu’on emporte les corps vers le cimetière, la guillotine est lavée et démontée. Dans l'après midi Deibler et ses adjoints reprendront le train 62 pour Paris


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tof1
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 834
Age : 51
Localisation : MONTPELLIER
Emploi : transport routier
Date d'inscription : 17/07/2011

MessageSujet: inconnu...   Dim 8 Jan 2012 - 8:44






quelqu'n peut mettre a nom et modifier le sujet svp?

a moins que la photo ne soit connue.. dans ce cas la,merci de la supprimer!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
poulain
Exécuteur cantonal
avatar

Nombre de messages : 144
Age : 53
Localisation : france
Date d'inscription : 08/10/2010

MessageSujet: Re: Les Chauffeurs de la Drôme - 1909   Dim 8 Jan 2012 - 9:13

l'execution des "chauffeurs " de la drome.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benny
Monsieur de Paris


Nombre de messages : 532
Age : 46
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 06/04/2011

MessageSujet: Re: Les Chauffeurs de la Drôme - 1909   Dim 8 Jan 2012 - 11:48

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Boisdejustice
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 1451
Age : 59
Localisation : USA
Emploi : Ingenieur
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: Les Chauffeurs de la Drôme - 1909   Lun 9 Jan 2012 - 4:42

Le condamne qui s'approche de la bascule est Octave David - Valence 1909 - Mis a part la vue plongeante sur l'execution de Weidmann cette photo est probablement la plus diffusee des photos d'execution par guillotine. J'utilise comme page d'accueil sur mon site une photo presque identique prise 2 minutes plus tard quand son complice, Urbain Liottard, arrive devant la guillotine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://boisdejustice.com
historienne
Aide non qualifié


Nombre de messages : 11
Age : 41
Date d'inscription : 27/02/2012

MessageSujet: triple exécution de Valence de 1909   Lun 27 Fév 2012 - 10:58

Bonjour, je suis nouvelle sur ce forum, bien que je suive le site depuis déjà de forts longs mois.
Je fais de la recherche et je m'intéresse à la question de l'abolition de la peine de mort.
Il n'empêche, cela nous mène tout droit à la guillotine, à ses exécutés, à ses bourreaux, etc.
En cherchant tout autre chose, je suis tombée sur une photo de la triple exécution de Valence de 1909. Puis j'ai "tiré" le fil et en une nuit je suis parvenue à en récupérer 15 (pour l'instant) et à les positionner en ordre chronologique Je souhaiterais en faire un article pour mon blog et peut être d'autres revues en ligne (mais bien évidemment gratuites !) car je trouve que c'est un témoignage visuel passionnant. En revanche, quid de la question de la propriété intellectuelle et morale de telles photographies ?
Pourriez-vous me renseigner sur ce point, car je ne voudrais en aucun cas utiliser quelque chose dont quelqu’un pourrait se sentir dépossédé.
j'espère que ma demande est claire, très cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://abolition.hypotheses.org/
Adelayde
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5649
Localisation : Pays d'Arles
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: Les Chauffeurs de la Drôme - 1909   Lun 27 Fév 2012 - 12:14

Bonjour historienne, bienvenue sur le forum ! queen

Le triple exécution de Valence, en 1909, est celle des chauffeurs de la Drôme. Un fil existe déjà sur ce sujet.
Les droits attachés à la propriété intellectuelle et morale des documents (textes, images) qu'on peut trouver sur le Net sont généralement mentionnés mais ce n'est pas toujours évident et il arrive parfois qu'on s'interroge. Dans ce cas, à titre personnel, je mets en ligne les documents en indiquant l'origine de leur source, sachant qu'en cas de contestation il me faudra les retirer.

_________________
"L’art est le cordon ombilical qui nous rattache au divin" - Nikolaus Harnoncourt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
historienne
Aide non qualifié


Nombre de messages : 11
Age : 41
Date d'inscription : 27/02/2012

MessageSujet: Re: Les Chauffeurs de la Drôme - 1909   Lun 27 Fév 2012 - 15:48

Merci beaucoup Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://abolition.hypotheses.org/
historienne
Aide non qualifié


Nombre de messages : 11
Age : 41
Date d'inscription : 27/02/2012

MessageSujet: Re: Les Chauffeurs de la Drôme - 1909   Lun 27 Fév 2012 - 16:34

Savez-vous dans quel ordre Messieurs David, Liotard et Berruyer ont été guillotinés ?
Il semblerait que ce soit Berruyer le premier, mais ensuite ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://abolition.hypotheses.org/
Benny
Monsieur de Paris


Nombre de messages : 532
Age : 46
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 06/04/2011

MessageSujet: Re: Les Chauffeurs de la Drôme - 1909   Lun 27 Fév 2012 - 16:54

Chez Bois de justice : http://boisdejustice.com/Home/Home.html rubrique history (description, photos)
Octave David was executed second after Pierre Berruyer and before Urbain Liottard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Chauffeurs de la Drôme - 1909   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Chauffeurs de la Drôme - 1909
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les Chauffeurs de la Drôme - 1909
» Les chauffeurs de Douai - la bande à Pollet - 1909
» Les chauffeurs du Hainaut - 1805-1806
» M. Blot Sous-directeur de la Sûrété est abattu - 1909
» Henri Laval dit "Bébert" - Dernière exécution publique à Nantes - 1920

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Veuve :: LES CONDAMNÉS À MORT-
Sauter vers: