La Veuve

Forum consacré à l'étude historique et culturelle de la guillotine et des sujets connexes
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Assassinat de Léontine Tuauden - Paris le 1er fevrier 1925

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
degroix
Condamné à mort


Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 26/11/2006

MessageSujet: Assassinat de Léontine Tuauden - Paris le 1er fevrier 1925   Dim 26 Nov 2006 - 8:50

Bonjour

Je cherche des informations complètes ou les moyens d'en obtenir sur l'assassinat de Léontine Tuauden née à Groix vers 1892, mariée à Charles Gourong. Elle a abandonnée le domicile conjugal , avec son fils Léon, vers 1924, et s'enfuyant à Paris avec son amant dont j'ignore le nom. Elle aurait été assassinée le 1er février 1925 par celui-ci devant les yeux de son fils.
Le drame a eut lieu boulevard Saint Germain à Paris

merci d'avane a tous ceux qui pourraient me mettre sur la piste

Enguerrand GOURONG "degroix"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louison
Exécuteur régional
avatar

Nombre de messages : 414
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 15/12/2011

MessageSujet: Re: Assassinat de Léontine Tuauden - Paris le 1er fevrier 1925   Sam 7 Jan 2012 - 21:49

Le dimanche 1 février 1925 meurt assassinée la première épouse de Charles Laurent GOURONG, Léontine, Marie TUAUDEN, à l'âge de plus de 29 ans. Celle-ci l'avait abandonnée pour suivre un amant, chauffeur de taxi, à Paris. Elle est concierge, boulevard Saint-Germain. Charles, Laurent, Marie a 38 ans. tiré de :

http://enguerrand.gourong.free.fr/p38_3republique(3).htm

J'ai trouvé l'histoire ! : "Léontine Tuauden suit un de ses amants, conducteur d’automobile à Paris. Elle se remarie avec lui en 1922 et devient concierge dans un immeuble au bas du boulevard Saint-Germain. Mais elle sa nature généreuse l’entraîne à faire qu’elle avait fait avec Laurent : elle se met à tromper impunément son second mari avec un militaire de carrière, sous-officier de la coloniale, qu’elle a présenté comme un petit cousin. Elle réussit à convaincre son époux que le faux cousin, qui est l’amant depuis longtemps, s’installe chez eux. Il n’y a souvent rien à attendre de bon des ménages à trois. Au début de l’année 1925, découvrant que son mari suspectait la liaison et qu’il devenait de plus en plus jaloux, Madame Méric, c’était son nouveau nom d’épouse, veut renvoyer son amant de soldat. Sans doute le prend-t-il mal? Une dispute éclate. À la fin du repas, il lui tire un coup de révolver dans la tête et retourne l’arme contre lui. Il meurt sur le coup tandis qu’elle, agonisante, est transportée à l’Hôtel-Dieu où elle meurt quelques jours plus tard." tiré du site : http://www.luciengourong.com/site/?p=104
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Assassinat de Léontine Tuauden - Paris le 1er fevrier 1925
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Assassinat de Léontine Tuauden - Paris le 1er fevrier 1925
» Bals curieux de Paris - Assassinat du général Bréa
» Joanna Paris
» Petite nouvelle sur Paris
» Crèche privée multi-accueil Paris Est

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Veuve :: TOUT CE QUE VOUS VOULEZ-
Sauter vers: