La Veuve

Forum consacré à l'étude historique et culturelle de la guillotine et des sujets connexes
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Hamida Djandoubi - le dernier guillotiné - 1977

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Nemo
Fondateur
Fondateur
avatar

Nombre de messages : 1233
Age : 34
Date d'inscription : 27/01/2006

MessageSujet: Hamida Djandoubi - le dernier guillotiné - 1977   Lun 10 Sep 2007 - 10:59

Juste une petite commémoration.
Il y a trente ans (six heures et dix-neuf minutes), le 10 septembre 1977, le couperet se détachait pour la dernière fois pour mettre un terme à l'existence d'Hamida Djandoubi.
Après cela, comme vous le savez tous, jamais plus la guillotine ne devait être employée.
Le récit de l'affaire figurera dans les GAC des Bouches-du-Rhône, de Charles Bottarelli, à paraître au printemps 2008.

_________________
"C'est par ma seule volonté que mon esprit se meut. C'est par l'élixir de Sapho que ma pensée s'accélère. Les lèvres se tachent, les taches deviennent mise en garde. C'est par ma seule volonté que mon esprit se meut."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laveuveguillotine.pagesperso-orange.fr/
CHANTAL
Bourreau départemental
avatar

Nombre de messages : 294
Age : 49
Localisation : Rotselaar - Belgique
Emploi : secrétaire d'un avocat
Date d'inscription : 30/07/2007

MessageSujet: Re: Hamida Djandoubi - le dernier guillotiné - 1977   Mar 11 Sep 2007 - 8:31



J'avais mis cette photo dans un autre post. Je connais assez peu de cette affaire mais ce que j'en ai retenu c'est que cet homme a été une "victime" de la vie...aurait-il quitté le droit chemin s'il n'avait pas eu son accident ? J'ai compris que les douleurs l'ont rendu dingue et les drogues qu'il prenait pour les faire passer encore plus... confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: IL Y A TRENTE ANS...   Ven 17 Oct 2008 - 17:14

journal 24 HEURES - 17 octobre 2008.

IL Y A TRENTE ANS* LE DERNIER CONDAMNÉ À MORT ÉTAIT EXÉCUTÉ À MARSEILLE.



Il s'appelait Hamida Djandoubi, il avait 31 ans, et il restera dans l'histoire comme le dernier condamné à mort en France. Le 10 septembre 1977, il a été guillotiné à la prison des Baumettes de Marseille. Ce proxénète marseillais a été reconnu coupable « d'assassinat après tortures et barbarie, viol et violences avec préméditation » sur une femme. Lors de son procès du 24 au 27 février 1977, les psychiatres avaient expliqué que Djandoubi représentait un danger pour la société.

Lors du mandat du président Valéry Giscard d'Estaing, VINGT ET UNE CONDAMNATIONS À MORT AVAIENT ÉTÉ PRONONCÉS. Parmi les exécutés, Djandoubi était le troisième. Christian Ranucci l'avait précédé en juillet 1976, ainsi que Jérôme Carrein, en juin 1977. Quatre de ces condamnés avaient quant à eux été graciés par le Président. Les derniers ont bénéficié de la longueur des procédures et de l'élection de François Mitterrand, qui avait promis d'abolir la peine de mort, ce qui a été fait le 9 octobre 1981. Le 19 février 2007, Jacques Chirac a fait inscrire dans la Constitution française que « nul ne peut être condamné à la peine de mort.»


* Le journal ne doit pas savoir compter. Question

Suite à la fermeture du site hébergeur, cette image avait disparu. Merci à Archange qui l'a retrouvée (03/12/2011).
Revenir en haut Aller en bas
CHANTAL
Bourreau départemental
avatar

Nombre de messages : 294
Age : 49
Localisation : Rotselaar - Belgique
Emploi : secrétaire d'un avocat
Date d'inscription : 30/07/2007

MessageSujet: Re: Hamida Djandoubi - le dernier guillotiné - 1977   Dim 19 Oct 2008 - 22:32

J'ai lu qu'il était DEVENU un danger pour la société suite à l'accident qui lui a coûté la jambe (tracteur). Il souffrait de fortes douleurs, douleurs fantômes et devait prendre des médicaments lourds contre ces douleurs. Sans boulot, rendu à moitié fou par tout ça et mutilé, il a fini par mal tourner...

Je ne sais plus où j'ai lu cela, mais ça paraît "plausible" même si ça ne l'excuse pas... affraid pale confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brother
Aide confirmé


Nombre de messages : 40
Date d'inscription : 22/04/2008

MessageSujet: Re: Hamida Djandoubi - le dernier guillotiné - 1977   Dim 19 Oct 2008 - 23:36

Comme disait Badinter : un dont on s'interroge encore au sujet de son innocence, le second débile, le troisième unijambiste. Il était fort Giscard. Alors que tant de salopards y ont échappé, bien portants et sains d'esprit et qui l'auraient cent fois plus méritée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nemo
Fondateur
Fondateur
avatar

Nombre de messages : 1233
Age : 34
Date d'inscription : 27/01/2006

MessageSujet: Re: Hamida Djandoubi - le dernier guillotiné - 1977   Lun 20 Oct 2008 - 2:24

Il y a hélas du vrai...

Triplet était mineur. Benzhara a été gracié parce qu'il était harki et que Giscard a considéré qu'il avait trop souffert dans son existence pour mériter encore un tel châtiment. Horneich et Keller étaient des rebuts, qui faisaient même honte à leurs familles : grâciés aussi. Après, tous les autres ont eu la chance de voir leur arrêt de mort cassé...

Personnellement, j'aurais gracié :
- Triplet
- Ranucci (trop d'incertitude)
- Carrein (débile mental)
- Bodin
- Yahiaoui
- Portais (en raison de son âge uniquement)
- Chara (se méfier des accusations proférées par le vrai meurtrier)
- Maurice (armes chez les policiers, armes chez les malfrats, chances égales)
- Nicolas (rivalité amoureuse)
- Albert
- Maupetit (monstre, oui, mais aveuglé par sa compagne)

J'aurais laissé exécuter :
- Benzhara
- Horneich et Keller
- Djandoubi (je sais, il y a sa mutilation, mais son crime est un chef d'oeuvre de sadisme)
- Rousseau (son crime est vraiment pire que celui de Carrein)
- Garceau (récidiviste)
- Rivière (laisser accuser un innocent, c'est la goutte d'eau...)
- Pauletto (trois fois récidiviste, ça suffit)

Je ne connais pas assez les cas de François et DeCkerck pour décider.

Evidemment, ce que je dis là ne concerne que mon avis personnel, et il serait trop long de développer les raisons qui m'auraient poussé à faire preuve de sévérité dans un cas ou de clémence dans l'autre...

_________________
"C'est par ma seule volonté que mon esprit se meut. C'est par l'élixir de Sapho que ma pensée s'accélère. Les lèvres se tachent, les taches deviennent mise en garde. C'est par ma seule volonté que mon esprit se meut."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laveuveguillotine.pagesperso-orange.fr/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hamida Djandoubi - le dernier guillotiné - 1977   Lun 20 Oct 2008 - 12:40

Il y a une différence entre juger soi même des criminels des années après leur forfait et les juger à l'époque des faits, dans le climat passionné que ce genre d'affaires entraîne généralement.


Dernière édition par mercattore le Lun 20 Oct 2008 - 14:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nemo
Fondateur
Fondateur
avatar

Nombre de messages : 1233
Age : 34
Date d'inscription : 27/01/2006

MessageSujet: Re: Hamida Djandoubi - le dernier guillotiné - 1977   Lun 20 Oct 2008 - 14:02

Oh que oui...

_________________
"C'est par ma seule volonté que mon esprit se meut. C'est par l'élixir de Sapho que ma pensée s'accélère. Les lèvres se tachent, les taches deviennent mise en garde. C'est par ma seule volonté que mon esprit se meut."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laveuveguillotine.pagesperso-orange.fr/
Invité
Invité



MessageSujet: Hamida DJANDOUBI   Dim 1 Fév 2009 - 13:18


Par Archange - 03/12/2011

Hamida Djandoubi.

10 septembre 1977. Dernière exécution capitale en France. Hamida Djandoubi, 28ans, à la prison des Baumettes de Marseille, par Marcel Chevalier. (Condamnation à mort prononcée par la cour d'assises d'Aix-en-Provence, le 25 février 1977. Grâce rejetée par le président Giscard-d'Estaing).




Par Archange - 03/12/2011

Les Baumettes.
Revenir en haut Aller en bas
benjamin
Exécuteur régional
avatar

Nombre de messages : 370
Age : 66
Localisation : meaux / Belém (Brésil)
Emploi : libre comme l'air!
Date d'inscription : 03/01/2010

MessageSujet: Re: Hamida Djandoubi - le dernier guillotiné - 1977   Sam 13 Mar 2010 - 8:46

La sécheresse de ce genre d'actes où on annonce quand même mort d'homme... Shocked

On dirait presque un formulaire pré-rempli!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bagnedeguyane.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hamida Djandoubi - le dernier guillotiné - 1977   Sam 13 Mar 2010 - 11:24

en meme temps l'homme en question etait pas un ange...
Revenir en haut Aller en bas
benjamin
Exécuteur régional
avatar

Nombre de messages : 370
Age : 66
Localisation : meaux / Belém (Brésil)
Emploi : libre comme l'air!
Date d'inscription : 03/01/2010

MessageSujet: Re: Hamida Djandoubi - le dernier guillotiné - 1977   Sam 13 Mar 2010 - 11:27

tito a écrit:
en meme temps l'homme en question etait pas un ange...

Non, je pensais à l'avocat, moi, qui reçoit ce courrier!!!

On ne va pas rouvrir le débat sur la peine de mort dans ce topic puisqu'il est déjà ouvert ailleurs, mais c'est sûr que si elle existe, ce condamné était relativement "logique"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bagnedeguyane.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hamida Djandoubi - le dernier guillotiné - 1977   Sam 13 Mar 2010 - 16:41

benjamin a écrit:
La sécheresse de ce genre d'actes où on annonce quand même mort d'homme... Shocked

On dirait presque un formulaire pré-rempli!
En fait, il doit s'agir d'un texte validé par l'usage, et recopié lorsqu'il en était besoin...
Dans son ouvrage de référence, Delarue donne le texte-type des instructions écrites remises à l'exécuteur par le Directeur des Affaires Criminelles et des Grâces pour lui permettre d'exercer ses fonctions...
Revenir en haut Aller en bas
benjamin
Exécuteur régional
avatar

Nombre de messages : 370
Age : 66
Localisation : meaux / Belém (Brésil)
Emploi : libre comme l'air!
Date d'inscription : 03/01/2010

MessageSujet: Re: Hamida Djandoubi - le dernier guillotiné - 1977   Sam 13 Mar 2010 - 16:53

Certes mais le bourreau c'est le bourreau, il a l'habitude...

L'avocat, c'est rare et des fois même unique. cela dit on les appelait aussi au téléphone et je pense que là c'était plus "humain"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bagnedeguyane.fr
CARNIFEX
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1498
Age : 45
Localisation : Angers(Maine et Loire)
Emploi : Justice
Date d'inscription : 20/02/2006

MessageSujet: Re: Hamida Djandoubi - le dernier guillotiné - 1977   Sam 13 Mar 2010 - 19:25

J'ignorais totalement qu'on puisse écrire à un avocat pour lui annoncer la nouvelle, du moins à l'époque où le téléphone était très répandu.

C'est sûr que ce genre de lettre fait froid dans le dos. Surtout que l'avocat connaissait mieux le condamné que quiconque. pale

_________________
Potius mori quam foedari
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
benjamin
Exécuteur régional
avatar

Nombre de messages : 370
Age : 66
Localisation : meaux / Belém (Brésil)
Emploi : libre comme l'air!
Date d'inscription : 03/01/2010

MessageSujet: Re: Hamida Djandoubi - le dernier guillotiné - 1977   Sam 13 Mar 2010 - 19:28

CARNIFEX a écrit:
J'ignorais totalement qu'on puisse écrire à un avocat pour lui annoncer la nouvelle, du moins à l'époque où le téléphone était très répandu.

C'est sûr que ce genre de lettre fait froid dans le dos. Surtout que l'avocat connaissait mieux le condamné que quiconque. pale

Il fallait forcément une trace officielle... l'avocat avait plaidé la grâce, il fallait lui annoncer la décision, de toute manière...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bagnedeguyane.fr
BrunoJohn
Exécuteur cantonal
avatar

Nombre de messages : 101
Age : 59
Date d'inscription : 28/02/2010

MessageSujet: Re: Hamida Djandoubi - le dernier guillotiné - 1977   Sam 13 Mar 2010 - 19:59

benjamin a écrit:


l'avocat avait plaidé la grâce, il fallait lui annoncer la décision, de toute manière...

Lui annoncer en y mettant de la diplomatie...

"Vous savez au sujet de vos migraines ?
Bientôt vous n'en aurez plus !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
benjamin
Exécuteur régional
avatar

Nombre de messages : 370
Age : 66
Localisation : meaux / Belém (Brésil)
Emploi : libre comme l'air!
Date d'inscription : 03/01/2010

MessageSujet: Re: Hamida Djandoubi - le dernier guillotiné - 1977   Sam 13 Mar 2010 - 20:06

Je ne parle que pour moi, mais là ça devient limite, à mon avis.

Si de temps en temps on se lâche un peu, je ne pense pas que le comique soit le thème central de ce forum... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bagnedeguyane.fr
BrunoJohn
Exécuteur cantonal
avatar

Nombre de messages : 101
Age : 59
Date d'inscription : 28/02/2010

MessageSujet: Re: Hamida Djandoubi - le dernier guillotiné - 1977   Sam 13 Mar 2010 - 20:09

benjamin a écrit:
Je ne parle que pour moi, mais là ça devient limite, à mon avis.

Si de temps en temps on se lâche un peu, je ne pense pas que le comique soit le thème central de ce forum... Rolling Eyes
Humour noir...
On y a droit... c'est écrit dans le réglement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henri
Bourreau départemental


Nombre de messages : 285
Age : 61
Localisation : Cambridge UK
Emploi : vacataire/temporaire/artiste
Date d'inscription : 05/10/2006

MessageSujet: Humour noir?   Sam 13 Mar 2010 - 21:23

C'est plus probablement de l'humour anglais, une des varietes de l'humour noir. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BrunoJohn
Exécuteur cantonal
avatar

Nombre de messages : 101
Age : 59
Date d'inscription : 28/02/2010

MessageSujet: Re: Hamida Djandoubi - le dernier guillotiné - 1977   Sam 13 Mar 2010 - 21:26

Henri a écrit:
C'est plus probablement de l'humour anglais, une des varietes de l'humour noir. Very Happy
Yes Sir !
Even if I lived seven years in Oxford...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Titus_Pibrac
Monsieur de Paris


Nombre de messages : 647
Age : 50
Localisation : Italie, Venise
Emploi : Ingénieur
Date d'inscription : 23/05/2008

MessageSujet: Re: Hamida Djandoubi - le dernier guillotiné - 1977   Sam 13 Mar 2010 - 23:02

Formule consacrée des avocas à la fin d'un procès:
"Nous avons été condamnés" ...


J'aime beaucoup le "nous"...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hamida Djandoubi - le dernier guillotiné - 1977   Dim 14 Mar 2010 - 9:09

benjamin a écrit:
CARNIFEX a écrit:
J'ignorais totalement qu'on puisse écrire à un avocat pour lui annoncer la nouvelle, du moins à l'époque où le téléphone était très répandu.

C'est sûr que ce genre de lettre fait froid dans le dos. Surtout que l'avocat connaissait mieux le condamné que quiconque. pale

Il fallait forcément une trace officielle... l'avocat avait plaidé la grâce, il fallait lui annoncer la décision, de toute manière...
Bonjour à toute l'équipe !
Je n'ai plus le livre de Badinter, donc je fais appel à ma mémoire, merci de me corriger si je dis des âneries : Pour l'exécution de Bontems, les avocats (Badinter-Lemaire) ont d'abord été prévenus téléphoniquement, leur interlocuteur du Parquet leur précisant que les 2 lettres officielles leur seraient remises par un motard.Ces lettres servaient de coupe-file pour franchir les barrages de police, car le quartier de la Santé était "bouclé" par la police, et de pouvoir entrer dans la prison.
Revenir en haut Aller en bas
benjamin
Exécuteur régional
avatar

Nombre de messages : 370
Age : 66
Localisation : meaux / Belém (Brésil)
Emploi : libre comme l'air!
Date d'inscription : 03/01/2010

MessageSujet: Re: Hamida Djandoubi - le dernier guillotiné - 1977   Dim 14 Mar 2010 - 10:33

Je confirme.

Le transport par motard de la garde républicaine - sur Paris - ou de la gendarmerie (cela transite souvent par les préfectures qui avaient ou ont des moyens de communication cryptée) a aussi pour objet d'assurer une confidentialité totale. Il est toujours tentant pour un employé de base chargé de trier le courrier, de vendre une information à la presse.

Il me semble que si j'étais auteur d'un tel courrier à un avocat, à la formule administrative règlementaire de "parfaite "j'ajouterais, sous forme manuscrite, et de ma profonde sympathie en ces circonstances

Question générale...

ne croyez-vos pas qu'il y aurait eu moins de condamnations à mort prononcées par les jurys...

- si la grâce n'avait pas existé (les jurés auraient su que la décision, c'était eux et eux seuls qui la prenaient, sans échappatoire; le comble de l'hypocrisie fut le procès Pétain où ils ont décidé la mort... en signant une motion demandant que la peine ne soit pas appliquée!")

- si les jurés avaient été convoqués eux aussi le jour de l'exécution...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bagnedeguyane.fr
Brother
Aide confirmé


Nombre de messages : 40
Date d'inscription : 22/04/2008

MessageSujet: Re: Hamida Djandoubi - le dernier guillotiné - 1977   Lun 22 Mar 2010 - 23:02

Bonsoir,

Serait-il possible d'avoir un lien vers le document dont il est question dans ce topic ?

Cordialement,

Brother
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Hamida Djandoubi - le dernier guillotiné - 1977   

Revenir en haut Aller en bas
 
Hamida Djandoubi - le dernier guillotiné - 1977
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Hamida Djandoubi - le dernier guillotiné - 1977
» René Pons, parricide - dernier guillotiné en Aquitaine - 1960
» Mathieu Thivoyon - un aieul guillotiné à Lyon - 1841
» Maurice Elcy - guillotiné suisse - 1862
» Photos historiques

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Veuve :: LES CONDAMNÉS À MORT-
Sauter vers: