La Veuve

Forum consacré à l'étude historique et culturelle de la guillotine et des sujets connexes
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Reférences livres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
MichelB
Bourreau de village
avatar

Nombre de messages : 97
Age : 59
Localisation : Gers
Emploi : Animateur astro
Date d'inscription : 15/10/2007

MessageSujet: Re: Reférences livres   Sam 8 Déc 2007 - 22:39

Bonsoir les amis,

Observez bien la base du mur de la prison. Il semble qu'il s'y trouve un amoncellement de neige contre, dû au déblayage. C'est particulièrement remarquable sur l'appui de l'ouverture située à droite de l'entrée principale.

Le trottoir ainsi que la rue semblent avoir été dégagés, le ou les jours précédents. Sur cette photo, cela ne peut être dû à l'éclairage du soleil, car il n'y a pas d'ombres portées qui correspondent.

J'ai cherché s'il y avait eu un épisode neigeux à cette période sur Aix, mais je n'ai rien trouvé pour l'instant. De toutes façons, cela ne correspondrait pas avec les autres exécutions antérieures, et donc à a priori, il n'y aurait pas d'erreur sur la date de ce cliché. Mais, j'enquête !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Reférences livres   Sam 8 Déc 2007 - 22:45

Mais où est POSTÉE CETTE PHOTO, SVP ?
Revenir en haut Aller en bas
MichelB
Bourreau de village
avatar

Nombre de messages : 97
Age : 59
Localisation : Gers
Emploi : Animateur astro
Date d'inscription : 15/10/2007

MessageSujet: Re: Reférences livres   Sam 8 Déc 2007 - 22:48

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Reférences livres   Sam 8 Déc 2007 - 22:58

Effectivement,cela ressemble à de la neige mais le cliché est de qualité très moyenne.

INCERTITUDE donc.
Revenir en haut Aller en bas
MichelB
Bourreau de village
avatar

Nombre de messages : 97
Age : 59
Localisation : Gers
Emploi : Animateur astro
Date d'inscription : 15/10/2007

MessageSujet: Re: Reférences livres   Sam 8 Déc 2007 - 23:06

De toutes façons, une bonne chute de neige à cette époque de l'année, n'aurait rien d'exceptionnel.

En cherchant dans les archives météos de l'époque, j'ai retrouvé des choses bien plus surprenantes. Mais rien ne correspondait à la date de cette exécution.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Reférences livres   Sam 8 Déc 2007 - 23:43

Je vous avais dit dans un post précédent qu'il pouvait neiger à cette époque à Aix, il ne m'étonne pas que vous ayez trouvé des choses plus surprenantes encore.
Revenir en haut Aller en bas
Nemo
Fondateur
Fondateur
avatar

Nombre de messages : 1241
Age : 35
Date d'inscription : 27/01/2006

MessageSujet: Re: Reférences livres   Dim 9 Déc 2007 - 0:56

Non, non, non !
J'ai regardé la photo originale de l'exécution de Sarret et je l'ai comparée avec la photo prise par mes soins de la prison aixoise...
Si on dirait qu'il y a des tas blancs tout le long du mur de la prison, c'est simplement parce que sur environ 80 centimètres de hauteur, les murs sont blancs avant d'être ocre jaune. La mauvaise qualité du cliché numérisé a fait le reste.

Voyez sur cette photo:
http://site.voila.fr/guillotine/AIX.JPG

_________________
"Je suggère qu'on lui coupe la tête sans ménagement dès dimanche prochain, mais si possible après 17 heures, afin que j'aie le temps d'aller aux vêpres. (Pierre Desproges)"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laveuveguillotine.pagesperso-orange.fr/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Reférences livres   Dim 9 Déc 2007 - 1:22

C'est l'évidence avec cette photo actuelle, pas de neige. Se méfier des clichés de mauvaise qualité.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Livre   Mar 18 Déc 2007 - 13:17

Le 19 janvier 1870 était guillotiné Troppmann, place de la Roquette, assassin d'une famille de six personnes. Il avait 21ans.

L'écrivain russe, Yvan Tourgueniev, assista à l'exécution et à ses préparatifs pendant de longues heures car il fut introduit auprès des autorités judiciaires et carcérales par l'écrivain français Maxime du Camp, très connu dans le monde littéraire pour ses diffèrentes études, notamment sur Paris, et qui avait ses entrées dans de nombreux milieux.

Tourgueniev fit une relation de cette journée du 19 janvier sous le titre « Devant la guillotine », publiée en un volume avec d'autres relations.

Cette relation est trés complète puisqu'elle analyse et décrit les comportements des spectateurs et l'ambiance de la foule (considérable, 30000 personnes, peut-être) venue assister à l'exécution de longues heures à l'avance, l'ambiance à l'intérieur de la prison, la visite à Troppmann, le cheminement du condamné jusqu'au greffe, la toilette etc. l'avancée vers la guillotine...

C'est un longue relation dont la finale est une prise de position contre la peine de mort.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Article du Canard à propos du livre de Sywann ( pierrepoint)   Jeu 27 Déc 2007 - 17:25

AFFREUX ET À SANG

LES GRANDES AFFAIRES
CRIMINELLES DE PARIS

par
SYLVAIN LARUE

( ÉDITIONS DE BORÉE )

_________________


Les éditions De Borée continuent leur tour de France, département par département , des affaires criminelles. Elles font étapes à Paris , qu'elles plongent dans un bain de sang, de dépeceurs en malles sanglantes, celle de Gouffé ou celle de barré. Pas le temps de s'ennuyer pendant cette descente aux bas-fonds de la délinquance et du meurtre, entre un éventreur de prostituées, dix à son actif en 1866, un agent de police qui découpa sa victime en 87 morceaux dont il se débarasse à coups de pied dans les bouches d'égout de son quartier, Jeanne weber la tueuse d'enfants, des parricides, des massacreurs pour trois sous et des fanatiques pour la bonne cause, bien sûr.

De cette galerie de portraits surgit un guillotiné sous X, qui ne révéla jamais son nom en huit mois d'instruction : « vous voulez ma tête, je vous l'offre, dit-il à ses jurés, mais soyez sûr que je ne vous laisserai jamais salir le nom de ma famille. »

Les bourreaux, il y en eut aussi d'étonnants. Jean-François Heidenreich, un colosse romantique s'arrêtait inopinément dans son travail tant cela le faisait pleurer; il jeûnait pendant deux jours après chaque décapitation. Il avait remplacé en 1849 un nommé Ferey qui ne s'était pas présenté un matin d'exécution. Les suppliciés savaient tenir leur tête, du moins pendant un temps. Le 1er février devant la Roquette où se dressait l'échafaud, un claironnant «Pooortez armes ! »retentit, suivi des claquement des fusils de la garde. « Mais je n'ai rien dit ! », s'exclama l'officier. C'était le dernier bon tour du condamné Albert Peugnez, 22ans, qui marcha en souriant vers la Veuve.


Alain Dag NAUD

- 481 pages. 24euros.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: LIVRE PEU CONNU.   Mer 9 Jan 2008 - 12:30

ROMAIN (Paul) - Éditions MIGNOLET-STORZ -1934 -

Un ami du site l'a t-il lu ?
Revenir en haut Aller en bas
Nemo
Fondateur
Fondateur
avatar

Nombre de messages : 1241
Age : 35
Date d'inscription : 27/01/2006

MessageSujet: Re: Reférences livres   Mer 9 Jan 2008 - 17:41

Je l'ai lu et le possède dans ma bibliothèque : il s'agit de la publication d'une série d'articles parus en 1932 dans Détective sur Deibler et les bourreaux. Il n'y a pas mal d'erreurs, et ce qui est vrai dans le livre a été repris par François Foucart pour sa biographie de Deibler.
On peut donc s'en dispenser à titre informatif.

_________________
"Je suggère qu'on lui coupe la tête sans ménagement dès dimanche prochain, mais si possible après 17 heures, afin que j'aie le temps d'aller aux vêpres. (Pierre Desproges)"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laveuveguillotine.pagesperso-orange.fr/
Invité
Invité



MessageSujet: ETUDE LITTERAIRE SUR LA VEUVE AU XIX° SIECLE   Sam 9 Fév 2008 - 13:01

Bonjour à toute l'équipe !
Vous signale l'ouvrage suivant, qui est un peu aux marges de nos débats habituels, mais qui, à mon sens, ne manque pas d'intérêt :
Patrick Wald Lasowski.
"Guillotinez-moi !
Editions "Le Promeneur", Novembre 2007.
ISBN 978-2-07-078640-4.
A mon avis, se trouve facilement sur Internet, en librairie c'est sans doute plus difficile, l'éditeur est relativement peu connu.
Bonne journée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Quelques idées du marquis de Sade...   Mer 13 Fév 2008 - 18:25

« ON N'ENTRETIENT L'ÉNERGIE D'UNE NATION QUE PAR DES SPECTACLES DE SANG, CELLE QUI NE LES ADOPTE PAS S'AMOLLIT ».

__________Marquis de SADE___________
______________________________________________________________________

La guillotine va ainsi, dans les écrits de Sade en particulier, se démultiplier en divers avatars mécaniques, machines monstrueuses faites de montants et de lames.
Ainsi dans La Nouvelle Justine, Sade conçoit une machine dont la particularité est qu’elle déchire le cou très lentement, au contraire de la guillotine réelle qui le fait trop rapidement. Il faut grossir démesurément ce qu’on ne peut plus regarder comme avant, et il faut faire durer la jouissance tirée de la vision de la mort de l’autre, en fabriquant une guillotine qui aurait changé de destination, au lieu de tuer instantanément et proprement, elle tuerait lentement et à petit feu, pour que chacun puisse se repaître du spectacle. Il faut aussi rétablir la diversité des châtiments que la Révolution a effacée. Ainsi, dans La Philosophie dans le boudoir, la perspective d’organiser une mise à mort enflamme l’imagination des personnages qui rivalisent de propositions, pendaison, roue, jusqu’à la contamination par une maladie vénérienne...Chez Sade cependant le regard reste privé et clos sur de petites exécutions qu’on pratique entre soi, pour son plaisir personnel, comme si la mise à mort avait et devait définitivement quitter l’espace public.

Ce désir de voir et de savoir qui s’incarne dans la littérature, affronte directement le
pouvoir qui s’efforce de rationaliser les mises à mort publiques, d’en faire un rouage administratif et de les débarrasser de leurs derniers oripeaux moyenâgeux et religieux. La littérature attire l’attention sur le fait que la mécanisation et la rareté des exécutions les rendent encore plus fascinantes et dérangeantes. Cet attrait malsain gêne le Gouvernement de la défense nationale qui, en 1870, décide de supprimer l’échafaud, en vigueur depuis les exécutions médiévales, pour que la guillotine soit posée à même le sol. La difficulté de voir a décapitation se pose cette fois de façon accrue.

___________________________________


Extrait d'une étude, un peu ardue parfois, sur les exécutions par la guillotine.
Revenir en haut Aller en bas
CHANTAL
Bourreau départemental
avatar

Nombre de messages : 294
Age : 49
Localisation : Rotselaar - Belgique
Emploi : secrétaire d'un avocat
Date d'inscription : 30/07/2007

MessageSujet: Re: Reférences livres   Mar 19 Fév 2008 - 10:54

Je voudrais trouver le livre écrit par Georges Martin : "Deibler, mon patron" mais il semble introuvable No Crying or Very sad . Vous auriez des bonnes adresses, par hasard ? Merci... study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Reférences livres   Mar 19 Fév 2008 - 11:23

Chantal, êtes vous certaine qu'il s'agit bien d'un livre ?
Il est curieux de constater que ni Delarue, ni Foucart etc... ne mentionnent ce bouquin en bibliographie, à moins que j'ai mal lu.
Revenir en haut Aller en bas
CHANTAL
Bourreau départemental
avatar

Nombre de messages : 294
Age : 49
Localisation : Rotselaar - Belgique
Emploi : secrétaire d'un avocat
Date d'inscription : 30/07/2007

MessageSujet: Re: Reférences livres   Mar 19 Fév 2008 - 11:37

Justement non, je ne suis vraiment certaine... pale confused Embarassed Ou bien est-ce simplement un "témoignage" paru dans la presse de l'époque ? confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Reférences livres   Mar 19 Fév 2008 - 11:48

Effectivement,,Je pencherais plutôt pour un article paru dans une revue spécialisée comme DÉTECTIVE , POLICE etc.
Revenir en haut Aller en bas
Nemo
Fondateur
Fondateur
avatar

Nombre de messages : 1241
Age : 35
Date d'inscription : 27/01/2006

MessageSujet: Re: Reférences livres   Mar 19 Fév 2008 - 13:25

Gagné.
C'est bien dans Détective : vous n'apprendrez rien de neuf néanmoins, la plupart des éléments ont été cités dans les livres sur le sujet...
Mais bon, à la limite, je pourrai le reécrire et le mettre en fichier word sur le forum.

_________________
"Je suggère qu'on lui coupe la tête sans ménagement dès dimanche prochain, mais si possible après 17 heures, afin que j'aie le temps d'aller aux vêpres. (Pierre Desproges)"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laveuveguillotine.pagesperso-orange.fr/
piotr
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 2458
Localisation : Poland
Emploi : MD-but I'm not working in prison ;-)
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: Reférences livres   Mar 19 Fév 2008 - 16:20

and don't forgot Daniel Gerould and his "Guillotine.Its legend and lore"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Reférences livres   Mar 19 Fév 2008 - 16:34

Sywan a écrit:

Mais bon, à la limite, je pourrai le reécrire et le mettre en fichier word sur le forum.
SYWANN, CELA VOUS PRENDRA UN PETIT PEU DE VOTRE TEMPS, AU DÉTRIMENT DE « GAC PARIS » affraid
Revenir en haut Aller en bas
Nemo
Fondateur
Fondateur
avatar

Nombre de messages : 1241
Age : 35
Date d'inscription : 27/01/2006

MessageSujet: Re: Reférences livres   Mar 19 Fév 2008 - 16:35

Oui, d'autant que j'ai également utilisé les mémoires de Martin dans ma biographie de Jules-Henri...

Je vous en dirai plus sur mes projets dans les mois à venir.

_________________
"Je suggère qu'on lui coupe la tête sans ménagement dès dimanche prochain, mais si possible après 17 heures, afin que j'aie le temps d'aller aux vêpres. (Pierre Desproges)"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laveuveguillotine.pagesperso-orange.fr/
CHANTAL
Bourreau départemental
avatar

Nombre de messages : 294
Age : 49
Localisation : Rotselaar - Belgique
Emploi : secrétaire d'un avocat
Date d'inscription : 30/07/2007

MessageSujet: Re: Reférences livres   Mer 20 Fév 2008 - 19:31

Sywan a écrit:
Gagné.
C'est bien dans Détective : vous n'apprendrez rien de neuf néanmoins, la plupart des éléments ont été cités dans les livres sur le sujet...
Mais bon, à la limite, je pourrai le reécrire et le mettre en fichier word sur le forum.

10/10 ! page 26, note de bas de page dans Les Carnets d'Exécutions : "Georges Martin : Deibler, mon patron - Détective n° 106-114, 1948 study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Reférences livres   Mar 8 Avr 2008 - 11:03

1974. Important numéro sur la guillotine.

Marlène Jobert , pas mal !


Dernière édition par mercattore le Mar 8 Avr 2008 - 11:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nemo
Fondateur
Fondateur
avatar

Nombre de messages : 1241
Age : 35
Date d'inscription : 27/01/2006

MessageSujet: Re: Reférences livres   Mar 8 Avr 2008 - 12:59

Jolie femme, tout à fait, mais pour respecter une question de génération, je suis plus attiré par sa fille Eva Green.

Smile

_________________
"Je suggère qu'on lui coupe la tête sans ménagement dès dimanche prochain, mais si possible après 17 heures, afin que j'aie le temps d'aller aux vêpres. (Pierre Desproges)"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laveuveguillotine.pagesperso-orange.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Reférences livres   

Revenir en haut Aller en bas
 
Reférences livres
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-
» EDM - Livres personnalisés pour enfants
» donne livres
» Recyclage livres - Livres pliés
» vente des livres de la formation par des BAFM
» Télésecrétaire en réflexion

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Veuve :: TOUT CE QUE VOUS VOULEZ-
Sauter vers: