La Veuve

Forum consacré à l'étude historique et culturelle de la guillotine et des sujets connexes
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Et si on avait pas aboli la peine de mort...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Saint Denis
Aide confirmé


Nombre de messages : 43
Age : 41
Date d'inscription : 13/01/2010

MessageSujet: Et si on avait pas aboli la peine de mort...   Mer 13 Jan 2010 - 19:18

...quels criminels auraient été condamnés et guillotinés depuis 1980 ?

...est-ce qu'on aurait changé de méthode pour choisir quelquechose de plus "moderne" comme l'injection ou la chaise électrique ?

...est-ce que cela aurait eu un impact sur la surpopulation carcérale ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-annees-sans-futur.over-blog.com/
CARNIFEX
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1520
Age : 46
Localisation : Angers(Maine et Loire)
Emploi : Justice
Date d'inscription : 20/02/2006

MessageSujet: Re: Et si on avait pas aboli la peine de mort...   Jeu 14 Jan 2010 - 12:50

Depuis 1981, vous voulez dire.

Hum, il me semble que toutes les réponses sont possibles et qu'il ne vous faudra pas attendre LA réponse à votre question.

En tout cas, pour le mode opératoire, je ne pense pas que des députés se seraient hasardé à discuter d'un changement... et donc que la machine du docteur Louis aurait continué à servir.

_________________
Potius mori quam foedari
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fouche
Exécuteur cantonal
avatar

Nombre de messages : 129
Age : 48
Localisation : bourgogne
Date d'inscription : 07/04/2008

MessageSujet: Re: Et si on avait pas aboli la peine de mort...   Jeu 14 Jan 2010 - 20:50

Pour les condamnés certains à la peinde de mort, commençons la liste par les trois qui se sont vus infliger la "perpétuité réelle":

Pierre BODEIN (Pierrot le fou), Christian BEAULIEU (meurtrier du petit Mathias à MOULINS ENGILBERT, Nievre ) et Michel FOURNIRET.

l'on pourraît ajouter Patrick TISSIER, qui a "inspiré" cette loi sur la perpétuité réelle en 1994.

Liste à compléter....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
petite lucarne
Bourreau de village


Nombre de messages : 81
Age : 39
Date d'inscription : 27/08/2009

MessageSujet: Re: Et si on avait pas aboli la peine de mort...   Ven 15 Jan 2010 - 15:11

Avec deux présidents ouvertement abolitionnistes, tous les éventuels condamnés à mort auraient été graciés. Puis sous la pression de l'Europe, la France aurait de toute façon été contrainte d'abolir la peine de mort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ananke
Exécuteur cantonal
avatar

Nombre de messages : 117
Age : 63
Localisation : Braine l'Alleud - Belgique
Emploi : Commissaire de Police à la retraite
Date d'inscription : 21/02/2009

MessageSujet: Re: Et si on avait pas aboli la peine de mort...   Ven 15 Jan 2010 - 15:49

En Belgique on en aurait eu quelques uns :

Les meurtriers de Joe Van Holsbeeck (poignardé pour son lecteur MP3), Mariusz O. et Adam G.

Marc Dutroux (inutile de décrire ses nombreux méfaits)

Geneviève Lhermitte qui a égorgé ses 5 enfants dans son appartement de Nivelles en 2007

Patrick Derochette, pour avoir enlevé, violé et tué Loubna Benaïssa. Il l'a ensuite enfermé dans une malle et mis dans la cave de sa station-service. Elle n'a été retrouvée que 5 ans plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.delcampe.net/page/seller_sales/language,F,nickname,mi
Saint Denis
Aide confirmé


Nombre de messages : 43
Age : 41
Date d'inscription : 13/01/2010

MessageSujet: Re: Et si on avait pas aboli la peine de mort...   Ven 15 Jan 2010 - 19:11

Je me lance pour ma liste:

Certains me paraissent certains d'autres moins :

-Fourniret
-Francis Heaulme
-Pierre Bodein
-Paulin et Mathurin (tueurs de vieilles dames)
-Patrice Alègre
-Émile Louis
-Guy Georges
-Youssouf Fofana
-Florence Rey et Audry Maupin ?
-Jean Marc Rouillan ?
-Monique Olivier?
-Daoud Mendy ?
-Claude Lastennet
-Kelkal et Bensaïd (attentat RER)

Est-ce qu'on l'aurait gardé pour tous les crimes où seulement pour des crimes avec circonstances aggravantes (terrorisme, pédophilie, viol...)?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-annees-sans-futur.over-blog.com/
Saint Denis
Aide confirmé


Nombre de messages : 43
Age : 41
Date d'inscription : 13/01/2010

MessageSujet: Re: Et si on avait pas aboli la peine de mort...   Dim 17 Jan 2010 - 14:06

L'abolition de la peine de mort est le genre de sujet qui aurait mérité un référendum. Est-ce que Chirac et Mitterand seraient allé contre le volonté des jury populaires en graciant ? Je crois pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-annees-sans-futur.over-blog.com/
Jeffdu59
Bourreau de village


Nombre de messages : 64
Age : 47
Localisation : Valenciennes
Date d'inscription : 11/03/2009

MessageSujet: Re: Et si on avait pas aboli la peine de mort...   Jeu 21 Jan 2010 - 21:20

Bonsoir à vous Saint-Denis, je pense que Francis HEAULME aurait été éxécuté mais en meme temps il n'aurait pas pu livrer tout ce qu'il savait sur l'affaire de Montigny les Metz. Patrick DILS n'aurait jamais été innocenté et sans doute aurait il fini aussi sur l'échafaud.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
benjamin
Exécuteur régional
avatar

Nombre de messages : 370
Age : 66
Localisation : meaux / Belém (Brésil)
Emploi : libre comme l'air!
Date d'inscription : 03/01/2010

MessageSujet: Re: Et si on avait pas aboli la peine de mort...   Jeu 21 Jan 2010 - 21:31

Jeffdu59 a écrit:
Bonsoir à vous Saint-Denis, je pense que Francis HEAULME aurait été éxécuté mais en meme temps il n'aurait pas pu livrer tout ce qu'il savait sur l'affaire de Montigny les Metz. Patrick DILS n'aurait jamais été innocenté et sans doute aurait il fini aussi sur l'échafaud.

Cela faisait déjà un long moment qu'on ne pouvait condamner un mineur au moment des faits à la peine de mort. Mais au siècle précédent, sûr qu'il ya passait
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bagnedeguyane.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Et si on avait pas aboli la peine de mort...   Jeu 21 Jan 2010 - 23:03

Au moment de son double crime, André VITEL n'avait pas dix-huit ans : né le 22 mai 1921, il a assassiné sa belle-soeur le 08 juin 1938, donc peu après ses 17 ans. Il fut néanmoins condamné à la peine capitale. Quelqu'un peut-il me dire à partir de quel âge pouvait-on être condamné à mort à cette époque ?
Revenir en haut Aller en bas
Nemo
Fondateur
Fondateur
avatar

Nombre de messages : 1241
Age : 35
Date d'inscription : 27/01/2006

MessageSujet: Re: Et si on avait pas aboli la peine de mort...   Ven 22 Jan 2010 - 0:16

Seize ans, si je ne m'abuse. Et cela a été le cas jusqu'en 1980. En 1941, les assises des Landes ont condamné à mort un adolescent de 16 ans et demi pour le meurtre de sa mère adoptive et d'un petit orphelin dont elle avait la garde. Je pense, ceci étant, qu'on ne condamnait à mort les mineurs que dans le cas de meurtres atroces. Il est donc vraisemblable que Dils aurait pu être exécuté et là, l'erreur aurait été irréparable.

_________________
"Je suggère qu'on lui coupe la tête sans ménagement dès dimanche prochain, mais si possible après 17 heures, afin que j'aie le temps d'aller aux vêpres. (Pierre Desproges)"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laveuveguillotine.pagesperso-orange.fr/
benjamin
Exécuteur régional
avatar

Nombre de messages : 370
Age : 66
Localisation : meaux / Belém (Brésil)
Emploi : libre comme l'air!
Date d'inscription : 03/01/2010

MessageSujet: Re: Et si on avait pas aboli la peine de mort...   Ven 22 Jan 2010 - 10:28

Néanmoins, la jeunesse du condamné aurait vraisemblablement entraîné sa grâce après guerre. (enfin, c'est ce que je pense)

En 1941, Pétain ne graciait pas beaucoup... Il n'était d'ailleurs pas phallocrate, étant revenu sur l'usage non écrit de gracier presque systématiquement les femmes, usage en cours depuis quelques années.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bagnedeguyane.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Et si on avait pas aboli la peine de mort...   Ven 22 Jan 2010 - 10:57

niavlys a écrit:
Au moment de son double crime, André VITEL n'avait pas dix-huit ans : né le 22 mai 1921, il a assassiné sa belle-soeur le 08 juin 1938, donc peu après ses 17 ans. Il fut néanmoins condamné à la peine capitale. Quelqu'un peut-il me dire à partir de quel âge pouvait-on être condamné à mort à cette époque ?
Sywan a raison dans son post de réponse au vôtre.C'était bien 16 ans... affraid
Bonne journée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Et si on avait pas aboli la peine de mort...   Ven 22 Jan 2010 - 11:07

Merci beaucoup.

Albert JEANTROUX, né à Troyes le 26 mars 1872, venait lui aussi de sortir depuis peu de ses 17 printemps, quand il a commis le crime qui l'a conduit à l' échafaud en 1890.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Et si on avait pas aboli la peine de mort...   Ven 22 Jan 2010 - 11:09

Le dernier mineur condamné à mort en France est Bruno Triplet, 17 ans au moment des faits, par les Assises de l'Oise le 3/10/1975...
Grâcié par Giscard le 10/2/1976.
Source : Site Guillotine, liste des condamnés.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Et si on avait pas aboli la peine de mort...   Ven 22 Jan 2010 - 11:09

Là aussi, il n'avait pas encore atteint ses 18 ans.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Et si on avait pas aboli la peine de mort...   Ven 22 Jan 2010 - 11:12

niavlys a écrit:
Là aussi, il n'avait pas encore atteint ses 18 ans.

Le message précédent de Pierrepoint et celui-ci s'étant croisés, je parlais de JEANTROUX.
Revenir en haut Aller en bas
foudurail
Bourreau de village


Nombre de messages : 81
Age : 52
Localisation : Bruxelles
Emploi : Cheminot
Date d'inscription : 16/04/2007

MessageSujet: Re: Et si on avait pas aboli la peine de mort...   Jeu 28 Jan 2010 - 10:18

Je me permet aussi de citer Philippe Maurice qui aurait ét client a coup sur de la veuve...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.foudurail.org
Saint Denis
Aide confirmé


Nombre de messages : 43
Age : 41
Date d'inscription : 13/01/2010

MessageSujet: Re: Et si on avait pas aboli la peine de mort...   Mar 2 Fév 2010 - 19:34

Philippe Maurice aurait pu sauver sa tête malgré tout puisqu'il a été gracié dans l'intervalle entre l'élection et l'abolition.

Imaginons que la proposition de loi ait été refusée ou qu'une telle révolte ait éclaté dans le pays que le gouvernement aurait dû reculer. La grâce de Philippe Maurice aurait été déjà acquise. Donc pas de problème pour lui. Par contre pour les suivants... on imagine difficilement Mitterand pouvoir encore gracier facilement.

Je crois que sous Sarkozy il n'y aurait pas eu de grâce. Sondages obligent. Et aussi parce que la première affaire où il aurait dû se prononcer aurait été pour le couple Fourniret Olivier...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-annees-sans-futur.over-blog.com/
benjamin
Exécuteur régional
avatar

Nombre de messages : 370
Age : 66
Localisation : meaux / Belém (Brésil)
Emploi : libre comme l'air!
Date d'inscription : 03/01/2010

MessageSujet: Re: Et si on avait pas aboli la peine de mort...   Mar 2 Fév 2010 - 19:45

Saint Denis a écrit:
Philippe Maurice aurait pu sauver sa tête malgré tout puisqu'il a été gracié dans l'intervalle entre l'élection et l'abolition.

Imaginons que la proposition de loi ait été refusée ou qu'une telle révolte ait éclaté dans le pays que le gouvernement aurait dû reculer. La grâce de Philippe Maurice aurait été déjà acquise. Donc pas de problème pour lui. Par contre pour les suivants... on imagine difficilement Mitterand pouvoir encore gracier facilement.

Je crois que sous Sarkozy il n'y aurait pas eu de grâce. Sondages obligent. Et aussi parce que la première affaire où il aurait dû se prononcer aurait été pour le couple Fourniret Olivier...

Mitterrand n'aurait pas cédé, je crois. Ses convictions en ce domaine étaient trop fortes. Je rappelle que dès 1980, il a sans la moindre ambiguïté déclaré que l'abolition était prioritaire dans son programme et que "sa disposition n'était pas de faire exécuter des hommes". C'était tout sauf électoraliste, les 2/3 des Français étant alors pour la peine de mort.

On ne peut tirer de plans sur la comète (Sarkozy, Chirac): la fonction transcende et prendre la décision finale doit être infiniment difficile. Je demeure d'ailleurs persuadé que si le droit de grâce n'avait pas existé, les jurés auraient moins condamné: inconsciemment, ils se disaient que quelqu'un pouvait revenir sur leur décision (il y eut même des cas de jurys qui condamnaient à mort et ensuite envoyaient une lettre au Président pour demander la grâce!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bagnedeguyane.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Et si on avait pas aboli la peine de mort...   Mar 2 Fév 2010 - 19:53

Jeffdu59 a écrit:
Bonsoir à vous Saint-Denis, je pense que Francis HEAULME aurait été éxécuté

A voir. C'est un très grave malade mental.
Revenir en haut Aller en bas
benjamin
Exécuteur régional
avatar

Nombre de messages : 370
Age : 66
Localisation : meaux / Belém (Brésil)
Emploi : libre comme l'air!
Date d'inscription : 03/01/2010

MessageSujet: Re: Et si on avait pas aboli la peine de mort...   Mar 2 Fév 2010 - 20:34

Je suis d'accord avec mercattore. A mon avis, il devrait être dans une UMD, pas en prison. Et ne croyez pas que l'UMD est préférée par les assassins: c'est une structure de soins, mais on ne sait jamais si on en sortira, et quand. Tous le disent, ils préfèreraient la prison.

Il n'empêche: les UMD parviennent à stabiliser des malades mentaux et parfois à les réinsérer sinon dans la vie courante, du moins dans des tructures plus légères
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bagnedeguyane.fr
Saint Denis
Aide confirmé


Nombre de messages : 43
Age : 41
Date d'inscription : 13/01/2010

MessageSujet: Re: Et si on avait pas aboli la peine de mort...   Mer 3 Fév 2010 - 11:02

Francis Heaulme est un malade mental mais il a été reconnu suffisamment responsable de ses actes pour être condamné à la peine la plus lourde.

Son cas pose une question aux pro-peine de mort (je suis contre). Si le but de la peine de mort est simplement d'éliminer un être nuisible et irrécupérable, l'exécution de Francis Heaulme est logique: il est dangereux, sa récidive est presque certaine et sa réinsertion est impossible. Considérer qu'un être comme lui ne peut pas être exécuté témoigne d'une autre définition de la peine de mort qui ne me semble pas cohérente puisqu'elle aboutit à exécuter un homme comme Philippe Maurice (pas de risque de récidive, réinsertion parfaite) et épargne les êtres les plus dangereux que l'on devra toujours garder enfermés puisqu'ils sont incurables (est-ce préférable à la mort ?).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-annees-sans-futur.over-blog.com/
Saint Denis
Aide confirmé


Nombre de messages : 43
Age : 41
Date d'inscription : 13/01/2010

MessageSujet: Re: Et si on avait pas aboli la peine de mort...   Mer 3 Fév 2010 - 11:13

benjamin a écrit:
On ne peut tirer de plans sur la comète

Il ne s'agit pas de tirer des plans sur la comète mais de se demander pour quels cas des jurys populaires prononceraient encore la peine de mort aujourd'hui s'il le pouvait. On dit que la population est encore majoritairement favorable à la peine de mort, mais est-ce que la perception de la criminalité n'a pas changé ?

Par exemple, 4 membres de la bande à Bonnot ont été condamnés à mort. Les membres d'Action directe l'auraient-ils été ?

Aujourd'hui parmi les faits qui seraient susceptibles d'être considérés comme méritant la peine de mort par un jury populaire figurent surtout la pédophilie et les crimes sexuels. L'opinion publique est devenue hyper sensible à ce type de crime.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-annees-sans-futur.over-blog.com/
benjamin
Exécuteur régional
avatar

Nombre de messages : 370
Age : 66
Localisation : meaux / Belém (Brésil)
Emploi : libre comme l'air!
Date d'inscription : 03/01/2010

MessageSujet: Re: Et si on avait pas aboli la peine de mort...   Mer 3 Fév 2010 - 11:15

Saint Denis a écrit:
Francis Heaulme est un malade mental mais il a été reconnu suffisamment responsable de ses actes pour être condamné à la peine la plus lourde.

Nous sommes bien d'accord, mais le droit de grâce ne prend pas comme attendus les seules conclusions du procès. Sinon il n'y aurait pas de grâce!

A partir du moment où (exemple parmi d'autres) un Patrick Henry pas du tout déficient mental, juste attiré par le lucre et qui a étranglé un enfant sans défense (pas au cours d'un raptus, mais froidement, de ses mains, juste pour éviter quelques années de prison**, étranglement qui a du prendre quelques minutes) s'en est tiré au moment même du procès, on peut fort bien imaginer que le président, par un souci de "péréquation" gracie un type non pas "suffisamment responsable pour être condamné à la peine de mort" - aucun rapport d'expertise n'est rédigé en ces termes -, mais dont le jugement "altéré lui permet néanmoins d'être jugé" (l'abolition du jugement impliquant un non lieu suivi d'un internement dans une UMD)

** Devant l'échec de sa demande de rançon, il aurait relâché le gosse et se serait rendu qu'il prenait 10 ou 15 ans pour en faire les 2/3, statistiquement parlant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bagnedeguyane.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Et si on avait pas aboli la peine de mort...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Et si on avait pas aboli la peine de mort...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Et si on avait pas aboli la peine de mort...
» Peine de mort en Grande-Bretagne
» Peine de mort en Thaïlande -Siam
» Peine de mort en Corée du Nord
» Peine de mort en Palestine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Veuve :: TOUT CE QUE VOUS VOULEZ-
Sauter vers: