La Veuve

Forum consacré à l'étude historique et culturelle de la guillotine et des sujets connexes
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La Veuve va au cinéma - films

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 13 ... 25  Suivant
AuteurMessage
konvoi
Exécuteur cantonal
avatar

Nombre de messages : 195
Age : 66
Localisation : Montauban (82)
Emploi : retraité, inscrit sur le forum le 27-01-2006
Date d'inscription : 27/01/2006

MessageSujet: - LA VEUVE VA AU CINÉMA -   Sam 23 Sep 2006 - 7:10

Nous sommes tous des assassins, un film français d'André Cayatte, 1952

Durant la Seconde Guerre mondiale, René Le Guen, petit truand parisien est recruté dans la Résistance française. Il est alors conditionné à tuer l’ennemi. Puis à la fin de la guerre, il liquide, dans des conditions troubles, un résistant, puis sous l'emprise de la boisson il tue par accident un de ses chefs.
Ces morts restent sans conséquence, mais lorsque la guerre est terminée, il continue d’appliquer ce qu’on lui a appris : il tue pour son compte, il est arrêté et condamné à mort. Attendant dans sa cellule la date exacte de son exécution, il espère toujours que le Président lui accordera la grâce. Son avocat, jeune et brillant débutant plein d'illusion, tente de démontrer que les meurtres de Le Guen ont pour source une grave lacune, un problème de société.
Dans un style direct et très efficace, Cayatte se lance dans une longue description des différents cas qui peuvent conduire dans cette cellule des condamnés à mort.
Le Guen y côtoie le Corse qui a poursuivi une vendetta, encouragé par sa mère et dont l'exécution ne fera que relancer la série des meurtres d'honneur.
Il y rencontre aussi l'infanticide, exaspéré par les cris de son fils et par la promiscuité due aux conditions de logement précaire.
L'hypocrisie de l'administration pénitentiaire est soulignée par l'acharnement à soigner les condamnés après une tentative de suicide, faisant tout pour les "sauver" afin que leur mort soit celle choisie par la société et non par eux-mêmes.
On voit au passage un médecin courageux qui tente de plaider l'atténuation de responsabilité d'un condamné malade mental et la possibilité d'une guérison.
Celui-ci est à l'opposé du médecin charognard attendant l'exécution pour prélever un organe en vue d'une greffe pour un patient privilégié.
On assiste aussi au vain plaidoyer de la veuve d'une victime pour que l'assassin de son mari soit épargné et travaille le reste de sa vie afin de réparer son crime.
L'attitude ambiguë de l'Église est soulignée à travers deux personnages opposés. Le vieux prêtre, du coté du pouvoir, pense que la société a le droit de punir sans restriction et n'offre aux suppliciés qu'une compassion formelle.
Le jeune prêtre, plus proche des Évangiles, pense que seul Dieu a le droit de retirer la vie, que chacun peut se racheter et obtenir le pardon. Mais son message est brouillé par son manque de courage pour assister aux derniers moments des condamnés.


(Arrivée de la machine)


En 1952, la société française était majoritairement favorable à la peine de mort. Cayatte a eu le courage de faire une démonstration claire et complète en faveur de son abolition.
Tous les bons arguments sont exposés.
En particulier les conditions sociales très difficiles de l'époque sont bien analysées et l'enchaînement qui peut conduire au crime puis au châtiment fatal décrit.
La non exemplarité de la peine est expliquée par deux biais: le caractère secret et presque honteux des exécutions au petit matin, en comité restreint et le prestige dont jouissent dans les prisons ces condamnés. On nous montre même une sorte de culte secret à la gloire de ceux-ci.
Il faudra attendre François Mitterrand et Robert Badinter en 1981 pour que cesse en France ce rituel inutile et morbide.


(Le départ)



(Arrivée des magistrats)


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
piotr
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 2426
Localisation : Poland
Emploi : MD-but I'm not working in prison ;-)
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: La Veuve va au cinéma - films   Mer 4 Oct 2006 - 21:45

:-)))))))))
http://mapage.noos.fr/estela/index.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pepelepow
Condamné à mort


Nombre de messages : 1
Age : 54
Date d'inscription : 06/07/2006

MessageSujet: Re: La Veuve va au cinéma - films   Mar 10 Oct 2006 - 23:03

film frankenstein created woman;
revenge of frankenstein
the art of love ,[/img]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tOma de l'Est
Exécuteur cantonal
avatar

Nombre de messages : 161
Age : 38
Localisation : Paris, la Roquette
Date d'inscription : 14/04/2006

MessageSujet: Re: La Veuve va au cinéma - films   Sam 16 Déc 2006 - 16:57

Bonjour à tous,

Je dois rajouter un film dans lequel on voit la veuve:

Marie-Antoinette, réalisé en 1938 par Woodbridge S. Van Dyke.

Je n'ai pas vu le "Marie Antoinette" rock'n roll de Sofia Coppola.
Savez-vous si l'on y voit la veuve?
Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/laroquette
jakez29
Aide non qualifié
avatar

Nombre de messages : 21
Localisation : environs de Brest
Date d'inscription : 20/05/2006

MessageSujet: Marie Antoinette de Sofia Coppola   Sam 16 Déc 2006 - 19:22

Non, pas de veuve dans ce film.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
piotr
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 2426
Localisation : Poland
Emploi : MD-but I'm not working in prison ;-)
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: La Veuve va au cinéma - films   Sam 16 Déc 2006 - 20:17

dédédu77 a écrit:
Une scène d' exécution qui m'a fortment impressionné est celle du film "Danton" de Wajda : une fois le couperet remonté..... pale

http://www.polska.ru/kultura/kino/rezyser/images/DANTON.JPG
http://www.1worldfilms.com/France/danton9.jpg
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henri
Bourreau départemental


Nombre de messages : 285
Age : 61
Localisation : Cambridge UK
Emploi : vacataire/temporaire/artiste
Date d'inscription : 05/10/2006

MessageSujet: Re: La Veuve va au cinéma - films   Dim 17 Déc 2006 - 16:19

Bonjour.
On voit la guillotine dans plusieurs series et dramatiques TV:

- Le chevalier de Maison-Rouge, en 1963: j'ai recemment visionne cette dramatique et la machine montree ressemble fort a celle qu'on voit dans Danton, donc pas tres exacte pour l'epoque. La scene d'execution des heros est tres clean: pas de tetes coupees, pas de sang, et ceux qui les ont precede ont disparu comme par enchantement.
- les Compagnons de Jehu vers 1966. La guillotine, tres rudimentaire, est montee dans la cour du chateau de Vincennes. Il y a deux montants, une lunette et ni traverse, ni bascule. Pas de panier non plus. De plus, quand les aides font jouer le couperet pour verifier qu'il descend bien, la machine ne parait pas tres stable. On ne voit pas d'execution car Michel Dracq et son equipe ont modifie la fin du roman de Dumas.
-l'affaire du courrier de Lyon: je pense qu'il s'agit de la serie"La camera explore le Temps", des annes 60. La machine montree est la aussi reduite al'essentielle: le condamne Lesurques passe la tete dans le trou de la lunette, sans que celle-ci ne s'ouvre. Il est a genoux au pied des montants...
-Dialogue des Carmelites, de Pierre Cardinal. La machine ressemble (de memoire) a celle utilisee dans Danton. A chaque fois que le couperet tombe, on voit les pied de la condamnee se scoulever legerement au bout de la bascule (???) .Le couperet est releve macule de sang.
Dans le film realisee beaucoup plus tot, on voyait l'echafaud de loin, mais jamais quand les religieuses y montaient.., et pas de grand-guignol evidemment, vu l'epoque.
-Il me semble que l'on voit une guillotine, ou plutot son sommet, fonctionnant, derriere un mur dans le film, "Les maries de l'An II", avec Marlene Jobert et J.P Belmondo, fin de annees 60, debut des annees 70(?)
Dernier exemple: j'ai vu une aventure de Rouletabille ou il y a une guillotine des le debut. Je vais rechercher les references.
Mention en passant de "Judex", que je situerai dans les annees 70, et qui comporte une scene d'execution publique, ou je crois me souvenir que le justicier coupe la corde du couperet, de loin, au fusil(!!!), avant que le condamne ne soit dessous, bien sur...Je pense aussi a Arsene Lupin, mais ce serait a verifier.
Henri
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HalifaxGibbet
Aide confirmé
avatar

Nombre de messages : 31
Age : 40
Localisation : Canada
Date d'inscription : 19/10/2006

MessageSujet: Re: La Veuve va au cinéma - films   Sam 13 Jan 2007 - 0:31

Henri a écrit:

-l'affaire du courrier de Lyon: je pense qu'il s'agit de la serie"La camera explore le Temps", des annes 60. La machine montree est la aussi reduite al'essentielle: le condamne Lesurques passe la tete dans le trou de la lunette, sans que celle-ci ne s'ouvre. Il est a genoux au pied des montants...

Une guillotine sans bascule aurait du être un cauchemar pour les exécuteurs si elle était vraiment construit de ce façon. Actuellement, ce guillotine portable révolutionnaire que nous a trouvé piotr dans le post Let's count the guillotines semble peut-être fonctionner d'un façon semblable. En tout cas je ne peux pas voir de bascule dans les photos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Boisdejustice
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 1451
Age : 59
Localisation : USA
Emploi : Ingenieur
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: La Veuve va au cinéma - films   Ven 16 Fév 2007 - 3:43

These images are from the film "Sophie Scholl: The Final Days". The DVD extra material claim that the fallbeil used in the film is the real fallbeil from the Munich-Stadelheim Prison where the White Rose members were executed.

The Fallbeil with Mr. Johann Reichhart



Sophie with her head in the lunette



Pretty stark pictures even if it is just a movie...


Dernière édition par Boisdejustice le Mer 2 Sep 2009 - 2:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://boisdejustice.com
Henri
Bourreau départemental


Nombre de messages : 285
Age : 61
Localisation : Cambridge UK
Emploi : vacataire/temporaire/artiste
Date d'inscription : 05/10/2006

MessageSujet: Sophie Scholl   Dim 18 Fév 2007 - 0:32

Hi.
Sorry, but we (I?)can't see your pictures. I have seen the movie anyway.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
piotr
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 2426
Localisation : Poland
Emploi : MD-but I'm not working in prison ;-)
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: La Veuve va au cinéma - films   Dim 18 Fév 2007 - 8:04

Henri a écrit:
Hi.
Sorry, but we (I?)can't see your pictures. I have seen the movie anyway.

That's right! (we,we) I can't see pictures too.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elie Köpter
Exécuteur régional
avatar

Nombre de messages : 367
Age : 87
Localisation : bretagne
Emploi : Enseignant
Date d'inscription : 20/03/2006

MessageSujet: Re: La Veuve va au cinéma - films   Dim 18 Fév 2007 - 12:22

Use the right button and click Upload the image or the second option. What a dramatic destiny...poor Sophie !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Boisdejustice
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 1451
Age : 59
Localisation : USA
Emploi : Ingenieur
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: La Veuve va au cinéma - films   Lun 19 Fév 2007 - 0:55

Sorry I don't know how to fix it. The pictures are in the message exactly the way I always do it. The link is OK and takes you to the picture but somehow they don't always show in the post. When I just wrote the post the pictures were visible, but today they are not. Then I used the "Open Frame in New Window" button and they both came up again... I can't explain it.

On a parallel note, I have discussed the subject with a couple of fallbeil history experts and one is adamant that the fallbeil, although 100% authentic, is not from Munich, but from Austria and was loaned to the film crew by the Kriminal Museum in Vienna, thus it is not the actual fallbeil that took Sophie's life.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://boisdejustice.com
piotr
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 2426
Localisation : Poland
Emploi : MD-but I'm not working in prison ;-)
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: La Veuve va au cinéma - films   Lun 19 Fév 2007 - 15:51

Now all is ok.
A propos Criminal Museum in Vienna. Look please carefully at central flash presentation. The "fallbeil"....
http://www.kriminalmuseum.at/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henri
Bourreau départemental


Nombre de messages : 285
Age : 61
Localisation : Cambridge UK
Emploi : vacataire/temporaire/artiste
Date d'inscription : 05/10/2006

MessageSujet: Fallbeil   Lun 19 Fév 2007 - 23:19

OK, it works for me too now. I just had to save the page in my files and it opened up. Computers mysteries...
Beside that, the Fallbeil from Vienna looks very much like the one shown in the movie. I cannot believe that they put the actress who played Sophie's part under a real blade...A detail I noticed: the haircut seems a bit long considering the context. And I also read that the Scholls and their friend were nearly rushed to the guillotine, which is not obvious in the movie.
Have you read anything about their last moments?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bernard weis
Bourreau départemental
avatar

Nombre de messages : 271
Age : 70
Localisation : chili
Emploi : armurier...
Date d'inscription : 04/06/2007

MessageSujet: Re: La Veuve va au cinéma - films   Mar 5 Juin 2007 - 0:19

Boisdejustice a écrit:
Aucune activitee sur le Forum... Alors une autre question:

Dans quels films voit-on La Veuve? J'essaye de voir tous le films qui contiennent des sequences avec la guillotine mais je suis sur que certains m'ont echappes.

Voici ma liste:

-Un Long Dimanche de Fiancailles
-Danton
-Quills
-Chouan
-Papillon
-Section Speciale (Une sequence de montage)
-Tale of two cities
-La vie, l'amour, la mort (Sequence de montage et d'execution)
-La bataille d'Alger

Qui peut ajouter a ma liste?

--On peut aussi voir : "Deux hommes dans la Ville" de J.Giovanni...
-Dans ce film on voit la même magnifique reproduction de guillotine qui avait été utilisée dans "la vie, l'amour, la mort"... Le petit problème est que la lame a été cette fois montée à l'envers... (Quand on est face à la bascule, (place du condamné), on a devant soi et obligatoirement A SA GAUCHE la partie la plus pointue [la plus basse] du couperet!)...
-- Dans le film "LACENAIRE" la guillotine que l'on voit a plusieurs reprises est post-1872... (Mod. L. BERGER). -On devrait normalement voir un modèle 1792 ou 1794.. (Mod. T.SCHMITT)... Si je me souviens bien, je crois que dans "DANTON" on y voit la même erreur...
-En ce qui concerne "PAPILLON", la guillotine a un aspect un peu bizarre, le mouton m'a paru ridiculement petit!... et inapte a couper du premier lacher le cou d'un homme!...
--Un autre film (Magnifique!!!)! "MON PERE (il m'a sauvé la vie)" de J.GIOVANNI... A ne pas manquer (Sur la vie des C.A.M. à la SANTE.)....
-On voit aussi une execution (D'une avorteuse) dans le téléfilm "LE COMTE DE MONTE CRISTO" des annees '80 avec Jacques WEBER...
-Si d'autres films me reviennent en mémoire, J'enverrai un autre message pour completer votre listing....
--Je suis constructeur de modèles de guillotines a echelle 1/4º ou 1/5º...
BERGER 1872, 1907, et SCHMITT 1793...
--On reste en contact...
-Bien amicalement...
-Bernard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Boisdejustice
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 1451
Age : 59
Localisation : USA
Emploi : Ingenieur
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: La Veuve va au cinéma - films   Mar 5 Juin 2007 - 3:25

N'est ce pas la scene de "Deux hommes dans la ville"?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://boisdejustice.com
Henri
Bourreau départemental


Nombre de messages : 285
Age : 61
Localisation : Cambridge UK
Emploi : vacataire/temporaire/artiste
Date d'inscription : 05/10/2006

MessageSujet: Deux hommes dans laville   Mar 5 Juin 2007 - 7:31

Ce film est avec Gabin et Delon si je ne m'abuse? La photo montree ici ne correpond pas a ce film,et d'autre part,la scene d'execution de deux hommes dans la ville se passedans une cour de prison sans que l'on voit la lumiere du jour comme ici. J'ai vu cette photo il y a longtemps, dans Charlie Hebdo!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Boisdejustice
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 1451
Age : 59
Localisation : USA
Emploi : Ingenieur
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: La Veuve va au cinéma - films   Mar 5 Juin 2007 - 7:43

C'est la meme guillotine que dans "La vie, l'amour, la mort" (Ainsi que "Section Speciale", "Un long Dimanche de fiancailles" et probablement d'autres films). Le condamne ressemble a Alain Delon je pensais donc qu'il s'agissait de "Deux hommes dans la ville"...

Quelqu'un sait-il de quel film vient cette scene?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://boisdejustice.com
piotr
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 2426
Localisation : Poland
Emploi : MD-but I'm not working in prison ;-)
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: La Veuve va au cinéma - films   Mar 5 Juin 2007 - 16:32

Execution of M.Antoinette
http://www.youtube.com/watch?v=0xkmalc4xuY
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bernard weis
Bourreau départemental
avatar

Nombre de messages : 271
Age : 70
Localisation : chili
Emploi : armurier...
Date d'inscription : 04/06/2007

MessageSujet: Re: La Veuve va au cinéma - films   Mer 6 Juin 2007 - 23:01

Bonjour amis...
-1º Je tiens à m'excuser pour une erreur que j'ai faite lors du précédent contact....
- Le téléfilm "MONTE CRISTO" auquel je fais référence est celui de Josée DAYAN, avec G.DEPARDIEU et O.MUTTI....non celui que j'ai mentionné (J.WEBER)...
-Au début du 3º episode, (a la fin du génerique), nous pouvons voir une curieuse machine BERGER mod. 1872 (Sous Louis-Philippe!!)!... dressée sur un echafaud.... Cette machine ne comporte que son soche, les montants, les 6 étais metalliques et bien sur la lame sur son mouton....
--MAIS, il n'y a aucun dispositif, comme la traditionelle bascule pour maintenir le corps en position horizontale pendant l'action.... Il n'y a non plus rien de prévu pour recevoir le corps juste après le tranchage de cou... Il n'y a non plus ni bassine ni déflecteur... Quelle Boucherie!!!...
-On voit la condamnée s'agenouiller gentiment et calmement (pourtant elle y va du cigare!!!)!.devant la lunette fermée, qu'un opérateur va ouvrir et refermer sur le cou de cette tranquille et aimable dame!!!... et... ...Couic!!!...

- 2º-Dans le film "un long dimanche de fillancailles" La scène d'execution, filmée à la manière d'un "reportage a la sauvette" (voir Execution WEIDMANN), est très réaliste et (bien sûr), tournée a l'aide de la même machine que nous avons l'habitude de voir dans les films francais depuis "Lavie l'amour la mort"....

- 3º-Dans "Les brigades du Tigre", (Vers la fin du film) nous pouvons assister à une scène de "demo" de manipluation d'une machine BERGER...
-On y voit des personnages "serieux" (Les "accordeurs de piano"), proceder au découpage d' un rondin de bois d'environ plus de 15 cm de diamètre... Exercice tout a fait indique pour "ruiner " le fil d'une lame de guillotine!!!... Esperons que ce "rondin" etait fait de polistyrène expansé peint!.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henri
Bourreau départemental


Nombre de messages : 285
Age : 61
Localisation : Cambridge UK
Emploi : vacataire/temporaire/artiste
Date d'inscription : 05/10/2006

MessageSujet: rondin de bois   Jeu 7 Juin 2007 - 7:36

Il y aune scene comparable dans Papillon, lorsque les detenus du bagne ont droit au discours d'introduction du Directeur: vue le pays,je tendrais a penser qu'il tranche un morceau de canne a sucre???
Mais qu'est-ce que ca donnerait sur la lame?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bernard weis
Bourreau départemental
avatar

Nombre de messages : 271
Age : 70
Localisation : chili
Emploi : armurier...
Date d'inscription : 04/06/2007

MessageSujet: Re: La Veuve va au cinéma - films   Ven 8 Juin 2007 - 22:42

Cher Henri...
-Je pense aussi que dans "Papillon", il doit s'agir d'un bout de Canne à sucre...
-C'est un materiau (Apparenté au bambou) qui lorsqu'il est vert, est relativement "mou" qui risque de beaucoup moins d'abîmer le fil du tranchant, qu'un morceau de bois comme dans "les brigades du Tigre ..."
-Dans un cas comme dans l'autre, ce n'est vraiement pas une chose à faire!!... les tranchants de guillotines sont "extrèmement spécialisés", et bien sûr ne sont pas faits pour couper n'importe quoi!....
-- La lame de la machine BERGER est de type Mono-Emouture et donc, Mono-fil... (Se dit également "Emouture sur une face" ou mono-tranchant)... Celle de SCHMITT (1793) a le même style de tranchant...
--Ce que l'on apelle la mono emouture, est l' amincissement de la lame, qui va de l'épaisseur de toute la lame [(5 mm) à environ 20/25º d'angle, jusqu'au début du tranchant.(0,01 mm)]... ..ensuite vient le tranchant (Angle de environ 28º)....
--Sur un instrument tranchant ordinaire (Couteau, hachoir sabre), l'émouture et le tranchant sont répartis de chaque côte de l'épaisseur de la lame.... Sur une guillotine, l'emouture et le tranchant sont seulement d'un seul côté... (A la manière de ciseaux)...
-L'émouture se trouve toujours du côté du deflecteur,(avant) et la partie plane (opposée à l'émouture) se trouve du coté du placage (Laiton ou acier) de la lunette... Le condamné voit seulement la partie lisse de la lame!...
--Comme je l'ai dit précedemment, la guillotine utilisée dans "papillon"! est quand même d'aspect un peu bizarre... La partie du Mouton est ridiculement petite (donc légère)... Avec un engin comme celui-ci, je plains franchement le pauvre type qui "y va du cigare", vu la légèreté de l'ensemble Mouton-lame, le bourreau doit s'y prendre à je ne sais combien de fois !....
--J'espère que mes explications ont été assez claires (je suis armurier coutelier)...
-De toute facon, c'est agréable (Quand on vit au CHILI, comme moi), de pouvoir converser (en Francais ou en Anglais) sur un sujet si interessant!...
-amitiés...
Bernard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Veuve va au cinéma - films   Sam 16 Juin 2007 - 13:37

.


Dernière édition par le Mar 20 Nov 2007 - 18:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
bernard weis
Bourreau départemental
avatar

Nombre de messages : 271
Age : 70
Localisation : chili
Emploi : armurier...
Date d'inscription : 04/06/2007

MessageSujet: Re: La Veuve va au cinéma - films   Lun 18 Juin 2007 - 23:52

Bonjour mes amis....

Je voudrais bien apporter une autre précision....qui, je pense, a son importance....

--Dans tous les films "utilisant" la machine que je nomme "Berger-Lelouch", (du fait que cette magnifique repro, fut construite pour les besoins du film "la vie, l'amour, la mort"), il y a tout de même un détail à chaque fois qu'on l' utilise, qui me choque.....

--LA CORDE DE RELEVAGE de l'ensemble MOUTON-LAME.

--Cette corde (dans tous les films) reste à poste... Normal, puisqu'elle est fixée à l'aide d'une manille à vis!!!... et... ...C'est tout à fait contre-indiqué!....
--Lors de la libération et de la descente très rapide de "l'ensemble coupeur"... la corde restant amarée constitue à la fois un DANGER pour les personnes à l'entour et en s'accrochant à n'importe quelle aspérité, elle peut nuire gravement au fonctionnement de la machine, et par consequent compromettre le processus de l'execution!....

-C'est pourquoi, dès que la "flèche" du mouton est engagée dans les mors de la "pince", on doit OBLIGATOIREMENT retirer la corde de relevage (terminée par un anneau en "8").... Ce "8" passe dans le croc ouvert du mouton, situé juste sous le trou de la poulie de relevage, juste à côté de la base de la "flèche"... cette opération est facilitée part l'usage d'une cordelette amarée dans la branche médiane du "8"... il suffit de tirer sur cette cordelette, désengager l'anneau et placer les deux cordes dans les fers prévus à cet effet sur la partie haute à la gauche de la machine...-côté verouillage de lunette et levier de libération du mouton...-(Plus précisement côté chef executeur)....
-A ce moment le mouton est seulement retenu par sa "griffe"..., AUCUN obstacle et AUCUNE retenue, ne vont entraver le fonctionnement correct de la machine.....
-Pour la localisation des pièces auxquelles je fais état, Les photos de Mr Meyssonier (et de Sylvain), ainsi que les photos des détails des merveilleuses machines de "Bois de Justice" montreront clairement les parts que je mentionne.....(BERGER 1872/1907)...
--Excusez moi pour cette explication un peu technique, mais je crois qu'elle a son importance....
-- Je vous salue bien à tous....
--Toutes mes amitiés!!...
-Bernard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Veuve va au cinéma - films   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Veuve va au cinéma - films
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 25Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 13 ... 25  Suivant
 Sujets similaires
-
» La Veuve va au cinéma - films
» ciné gratuit et payé de surcroit pour mini rapport
» Cinéma Amazigh...Sidi belabbes
» Votra avis sur les films : 10€ de prime + la place de ciné remboursé !!!
» Donne des films pour filles sur CD

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Veuve :: LA MACHINE DANS L'IMAGINAIRE-
Sauter vers: