La Veuve

Forum consacré à l'étude historique et culturelle de la guillotine et des sujets connexes
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Julien Guyot - aide

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Julien Guyot - aide   Mer 5 Aoû 2009 - 20:04

Bonsoir à toute l'équipe !
Suite au post de Boisdejustice ( La guillotine au Luxembourg ), où il cite l'anecdote rapportée par Obrecht dans le Carnet Noir (page 198), selon laquelle J.Guyot aurait montré la tête du condamné Cochy exécuté à Metz juste avant la guerre, se posent les questions suivantes :
1) L'exécution citée ne figure pas au Palmarès, fiable à 100 % sur
cette période. Question
2) N.Ghersi, dans sa liste des bourreaux de France, indique la période
d'activité de Guyot comme allant de 1934 à 1958.Aucune mention
de l'intéressé dans la bio de Deibler par F. Foucart...
3) Quant à J. Delarue, il situe l'embauche de Guyot ( Qu'il prénomme
André...) en Novembre 1943, après la démission d'Obrecht et des
frères Martin pour raisons "politiques"
Lumières des spécialistes bienvenues Exclamation
Revenir en haut Aller en bas
Jourdan coupe tête
Bourreau départemental
avatar

Nombre de messages : 251
Age : 63
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/12/2008

MessageSujet: Re: Julien Guyot - aide   Mer 5 Aoû 2009 - 20:16

On connait assez mal Guyot. Le seul auteur qui ait donné quelques détails à son sujet est Jean Ker dans Le carnet noir du bourreau (pages 198, 208, 244) :

Guyot (Julien ou André) (né vers 1887) ; aide bourreau à Paris (v1935), sous les ordres de Jules Henry Desfourneaux, puis d’André Albert Obrecht.
Parallèlement à ses activités, il travaillait au matériel téléphonique des P.T.T. «Le seul qui n'ait pas démissionné pendant l’occupation. Une brute. Il avait de grandes bacchantes à la gauloise. Un jour, juste avant la guerre, on a exécuté à Metz un nommé Cochy. Il est allé rechercher la tête dans le panier, l’a saisie par les cheveux pour la montrer à la foule. C'était un sauvage, il cognait sur les gars, il aimait ça, cogner !».
Quand André Albert Obrecht prit la succession de Desfourneaux, Julien Guyot fut reconduit dans ses fonctions, bien que le nouvel exécuteur en chef n'y tînt pas particulièrement.
Encore en service pendant la guerre d’Algérie (v1960) et, outre une remarquable force, il jouissait d’un avantage essentiel : aucune activité extérieure, ce qui l’exposait moins aux représailles, car c'est en fonction des absences du lieu de travail que les éventuels vengeurs pouvaient repérer les dates d’exécutions.Bien que portant des lunettes, accessoire pas très bien vu dans la profession, il jouissait encore d’une force remarquable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoiresdebourreaux.blogspot.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Julien Guyot - aide   Jeu 6 Aoû 2009 - 10:12

pierrepoint a écrit:

3) Quant à J. Delarue, il situe l'embauche de Guyot ( Qu'il prénomme
André...) en Novembre 1943, après la démission d'Obrecht et des
frères Martin pour raisons "politiques".
Bonjour, Pierrepoint, Wink

Remarquez qu'en fait Jaques Delarue reste prudent sur la ou les raisons qui motivèrent les trois aides à démissionner. En effet, il écrit ceci :

« A l'automne 1943, trois aides, André Obrecht, Georges et Robert Martin, réclamèrent une augmentation de leurs salaires et une amélioration de leur situation générale. Ces demandes ne reçurent pas de réponse. Le 4 novembre 1943, tous trois firent parvenir leurs démissions au ministère de la justice. Ces démissions avaient-elles comme on l'a écrit, le sens d'une protestation contre les exécutions politiques ? Il est bien difficile de le dire. »

Quant à Cochy, exécuté à Metz, effectivement, nulle trace de ce condamné.
Là, Il y a un os...

* Jacques Delarue doit avoir fêté ou va fêter ses 90 ans. Il est né en 1919. Bernard doit avoir des précisions.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Julien Guyot - aide   Jeu 6 Aoû 2009 - 19:35

Bonsoir, Mercattore !
Une simple hypothèse de ma part : S'il fallait lire 1943 au lieu de
1934 dans la "Liste des bourreaux de France" de N. Ghersi ? Cette éventuelle erreur typographique expliquerait alors le silence de F. Foucart concernant J. Guyot...De plus, on redevient cohérent avec Delarue Idea
Le débat reste ouvert study
Bonne soirée à tous.
Revenir en haut Aller en bas
Nemo
Fondateur
Fondateur
avatar

Nombre de messages : 1246
Age : 35
Date d'inscription : 27/01/2006

MessageSujet: Re: Julien Guyot - aide   Jeu 6 Aoû 2009 - 20:34

Toujours dans l'ouvrage sur Desfourneaux... J'ai créé un court supplément consacré aux adjoints de 1899 à 1981.

Julien Adolphe GUYOT, technicien P.T.T.
Né le 25 août 1887 à Assis-sur-Seine.
Aide auxiliaire en novembre et décembre 1943.
Nommé aide de seconde classe de Jules-Henri Desfourneaux le 21 décembre 1943, suite à la démission d’Obrecht et des frères Martin (56 ans).
Nommé aide de première classe de Jules-Henri Desfourneaux le 01 octobre 1947, suite à la seconde démission d’Obrecht (60 ans).
Décédé dans les années 60.

Je ne sais pas quel village est Assis-sur-Seine, ni la date de son décès, mais croyez-moi, les dates, j'en suis absolument certain. Bien vu, Pierrepoint, c'est bien 1943 et pas 1934.

Par contre, il existe bien un Cocchi exécuté à Metz, mais en 1952, quand Obrecht était chef... Guyot aurait-il, dans un désir de revenir aux sources révolutionnaires, soulevé un peu trop la tête de ce meurtrier ?

_________________
"Je suggère qu'on lui coupe la tête sans ménagement dès dimanche prochain, mais si possible après 17 heures, afin que j'aie le temps d'aller aux vêpres. (Pierre Desproges)"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laveuveguillotine.pagesperso-orange.fr/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Julien Guyot - aide   Jeu 6 Aoû 2009 - 21:49

Bingo Exclamation
Pages 225/226 du "Carnet Noir", récit de l'exécution mouvementée d'Eugenio COCCHI, le 22/07/1952.
Obrecht indique comme aides : Guyot, Bernoux, Perruchot.
Pas d'allusion dans son compte-rendu à un quelconque geste déplacé...Le mystère restera donc entier Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Jourdan coupe tête
Bourreau départemental
avatar

Nombre de messages : 251
Age : 63
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/12/2008

MessageSujet: Re: Julien Guyot - aide   Ven 7 Aoû 2009 - 0:10

Julien-Adolphe GUYOT
Né le 25 août 1887 à Assis-sur-Serre (Aisne) est décédé le 2 novembre 1975 à Villaines-la-Juhel (Mayenne) à l’âge de 88 ans.
Il est fils de Charles-Achille Guyot et de Marie-Létitia-Léopoldine Détranchant
Il s’est marié à Assis-sur-Serre, le 26 novembre 1910, avec Eva-Marie-Laure Lorriette (1888-1972) dont il a eu quatre enfants :

- Andrée, Eva GUYOT (1907-1987)
- Irène, Irma, Marie GUYOT (1912-ca 1997)
- Albert, Alexis, Achille GUYOT (1920-ca 1996)
- Yvette, Emma, Marcelle GUYOT (1923-2006)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoiresdebourreaux.blogspot.com/
MARC
Aide confirmé


Nombre de messages : 41
Age : 70
Localisation : marseille
Date d'inscription : 17/07/2009

MessageSujet: Re: Julien Guyot - aide   Ven 7 Aoû 2009 - 16:11

[quote="Jourdan
Encore en service pendant la guerre d’Algérie (v1960) et, outre une remarquable force, il jouissait d’un avantage essentiel : aucune activité extérieure, ce qui l’exposait moins aux représailles, car c'est en fonction des absences du lieu de travail que les éventuels vengeurs pouvaient repérer les dates d’exécutions.Bien que portant des lunettes, accessoire pas très bien vu dans la profession, il jouissait encore d’une force remarquable.[/quote]
j'avais lu une histoire similaire dans les souvenirs de yacef saadi;concernant un bourreau d'alger
celui ci jouait souvent aux cartes dans un bar et de temps en temps s'absen
tait vers deux heures du matin pour revenir vers cinq heures finir sa partie
mais plus dans le meme etat d'esprit ,cela a attire l'attention du fln qui
l'a fait suivre et l'a abbatu.
quelqu'un peut il corroborer mon recit?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MARC
Aide confirmé


Nombre de messages : 41
Age : 70
Localisation : marseille
Date d'inscription : 17/07/2009

MessageSujet: Re: Julien Guyot - aide   Ven 7 Aoû 2009 - 16:17

[quote="Jourdan coupe tête"]Julien-Adolphe GUYOT

Il est fils de Charles-Achille Guyot et de Marie-Létitia-Léopoldine Détranchant
donc il etait predestiné..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jourdan coupe tête
Bourreau départemental
avatar

Nombre de messages : 251
Age : 63
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/12/2008

MessageSujet: Re: Julien Guyot - aide   Ven 7 Aoû 2009 - 16:39

Sa mère se nommait en effet Détranchant !
Ca ne s'invente pas....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoiresdebourreaux.blogspot.com/
MARC
Aide confirmé


Nombre de messages : 41
Age : 70
Localisation : marseille
Date d'inscription : 17/07/2009

MessageSujet: Re: Julien Guyot - aide   Ven 7 Aoû 2009 - 16:42

Jourdan coupe tête a écrit:
Sa mère se nommait en effet Détranchant !
Ca ne s'invente pas....
eh non!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Julien Guyot - aide   

Revenir en haut Aller en bas
 
Julien Guyot - aide
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Julien Guyot - aide
» Sébastien Schartier le dernier exécuté de l'Indre - 1945
» aide fermeture compte pana money
» Besoin d'aide,calcul BFR...
» Petite nouvelle qui a besoin d'aide...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Veuve :: CES MESSIEURS DU PETIT MATIN-
Sauter vers: