La Veuve

Forum consacré à l'étude historique et culturelle de la guillotine et des sujets connexes
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Henri S...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Henri S...   Jeu 11 Juin 2009 - 16:04

Bonjour à toute l'équipe !
J. Delarue, dans son ouvrage de référence " Le Métier de Bourreau ", raconte une histoire assez surprenante ( Page 341 de l'édition de 1979 ), dont voici un résumé : d'après lui, le suicide du fils unique de Desfourneaux, René, qui mit fin à ses jours au Havre le 02/11/1934, aurait été causé par la découverte en septembre de la même année de son infortune conjugale, son épouse Marie-Louise le trompant avec un aide que Delarue ne désigne que comme "Henri S..." Question
Inutile d'être un grand érudit pour décrypter ce simili-pseudo, la seule possibilité est qu'il s'agissait d'Henri Sabin, rentré au service de La Veuve en 1930 selon notre ami Nicolas Ghersin, spécialiste incontesté des bourreaux de France et de Navarre study
Ledit Sabin aurait démissionné vers 1943, tout comme Obrecht et les frères Martin, afin de protester à sa manière contre les exécutions de " politiques ".
D'où ma question : Si cette histoire est exacte - ai lu une autre version de la mort de René Desfourneaux - , et Delarue n'est pas connu comme affabulateur, comment se fait-il que Jules-Henri, devenu chef en 1939, ait gardé dans son équipe un homme ayant causé ( indirectement, certes ) la mort de son fils unique ? On sait qu'il ne s'est jamais remis de cette tragédie familiale.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Henri S...   Lun 22 Juin 2009 - 9:40

Bonjour à toute l'équipe !
Le sujet n'a pas l'air de vous inspirer... Surprised
A moins que "Le Patron " aie prévu d'en traiter dans sa bio de Desfourneaux, auquel cas je comprends qu'une discrétion temporaire s'impose Wink
Revenir en haut Aller en bas
 
Henri S...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» je me presente je m'appelle henri
» Henri Laval dit "Bébert" - Dernière exécution publique à Nantes - 1920
» Henri Olivier dit « Le Tigre » - 1925
» Georges Graby - Henri Michel - Le wagon sanglant - 1910
» Henri Nolot - Benjamin Tisseau - 1912

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Veuve :: CES MESSIEURS DU PETIT MATIN-
Sauter vers: