La Veuve

Forum consacré à l'étude historique et culturelle de la guillotine et des sujets connexes
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Ahmed Zahana dit "Zabana" - 1956

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Ahmed Zahana dit "Zabana" - 1956   Dim 7 Juin 2009 - 8:18

Ahmed Zahana, plus connu sous le nom de Zabana, est né en 1926 dans le quartier d'El-Hamri, à Oran. Il y fit ses études primaires, obtient son certificat d'études et s'inscrit dans un centre de formation professionnelle, où il apprit le métier de soudeur.

En 1949, Ahmed Zahana adhérait au Mouvement pour le Triomphe des Libertés Démocratiques (MTLD.) Son dynamisme ne tarda pas à attirer sur lui l'attention de la police française qui l'arrêta le 2 mars 1950.

Il fut condamné par la justice coloniale à trois ans de prison et trois ans d'interdiction de séjour. Dès sa libération, il reprit ses activités politiques avec autant d'ardeur que par le passé et participa aux préparatifs du déclenchement de la guerre de libération nationale.

Dans la nuit du 1er novembre 1954, il organisa avec un groupe de patriotes l'attaque contre le poste des gardes forestiers d'Oran. Le 11 novembre de la même année, à l'issue d'un accrochage meurtrier au cours duquel il fut d'ailleurs blessé, à Gharboudjlid, il fut prisonnier et conduit d'abord à l'hôpital, ensuite à la prison d'Oran.

Jugé sommairement et condamné à mort, il fut le premier martyr depuis le déclenchement de la guerre de libération nationale à monter sur l'échafaud, le 19 juin 1956, dans l'enceinte de la prison de Barbarousse, sur les hauteurs d'Alger.

Son exécution ainsi que celle de Ferradj avaient été réclamées à cor et cri par les milieux colonialistes dits "ultra", qui en firent un motif de satisfaction. Mais l'événement provoqua dans l'opinion algérienne un mouvement de colère si puissant qu'il ne tarda pas à se traduire par une série d'actions anticolonialiste.

C'est ce climat d'effervescence qui prépara la bataille d'Alger. La sinistre guillotine avec laquelle fut exécuté Ahmed Zabana et tant d'autres moudjahidin se trouve au musée central de l'armée
source algerie-monde.com
Revenir en haut Aller en bas
Titus_Pibrac
Monsieur de Paris


Nombre de messages : 649
Age : 51
Localisation : Italie, Venise
Emploi : Ingénieur
Date d'inscription : 23/05/2008

MessageSujet: Re: Ahmed Zahana dit "Zabana" - 1956   Dim 7 Juin 2009 - 19:11

Le vocabulaire utilisé est sujet à caution.

Je suppose qu'il s'agit d'un article algérien du FLN - dictature assez sanglante toujours au pouvoir à ce jour depuis 1962 (nonobstant des changements de nom) et dont on peut légtimement se poser la question de sa légitimité si on en croit par la majorité de la population qui a voté contre lors des seules élections libres jamais tenues en 1991.

Pour une majorité de français (de l'époque), ce monsieur est un assassin condamné à juste titre à un juste cha^timent et non un patriote - on sait que nombre de faits d'armes des condamnés à la guillotine furent en général de trancher la gorge au rasoir de civils algériens et français, ce qui ne semble guère glorieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ahmed Zahana dit "Zabana" - 1956   Dim 7 Juin 2009 - 20:18

Titus_Pibrac a écrit:
Le vocabulaire utilisé est sujet à caution.

Je suppose qu'il s'agit d'un article algérien du FLN - dictature assez sanglante toujours au pouvoir à ce jour depuis 1962 (nonobstant des changements de nom) et dont on peut légtimement se poser la question de sa légitimité si on en croit par la majorité de la population qui a voté contre lors des seules élections libres jamais tenues en 1991.

Pour une majorité de français (de l'époque), ce monsieur est un assassin condamné à juste titre à un juste cha^timent et non un patriote - on sait que nombre de faits d'armes des condamnés à la guillotine furent en général de trancher la gorge au rasoir de civils algériens et français, ce qui ne semble guère glorieux.
bonsoir titus,

oui il s'agit d'un site a la gloire des "martyrs"du fln.difficile aujourd'hui de trouver un autre site suffisament neutre (la repentance est a la mode! enfin du coté français biensur.)
Revenir en haut Aller en bas
RVIZCAIN
Aide confirmé


Nombre de messages : 28
Age : 60
Localisation : ESPAGNE
Emploi : DESSINATEUR PUBLICITAIRE
Date d'inscription : 02/07/2009

MessageSujet: QUI ETAIT ZABANA?   Mar 24 Juil 2012 - 20:29

Au bout d'une recherche j'ai trouvé celà:

Zabana, Algerie

( https://www.youtube.com/watch?v=wvbg1xZsxLs )


Je me demande si dans la cour et à côté de la becanne, etaient le père et le fils Meyssonier's.


Salut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CARNIFEX
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1555
Age : 47
Localisation : Angers(Maine et Loire)
Emploi : Justice
Date d'inscription : 20/02/2006

MessageSujet: Re: Ahmed Zahana dit "Zabana" - 1956   Mer 25 Juil 2012 - 12:57

Oui, mais l'exécuteur en chef est du mauvais côté de la bécane. Et je ne sais pas ce que vient faire le militaire, juste à côté.

_________________
Potius mori quam foedari
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ahmed Zahana dit "Zabana" - 1956   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ahmed Zahana dit "Zabana" - 1956
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ahmed Zahana dit "Zabana" - 1956
» la lettre de zabana a ses parent
» Décès d'Ahmed Ben Bella, premier président de l'Algérie...
» MOSQUEE SULTAN AHMED .TURQUIE
» Hocine Aït Ahmed .

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Veuve :: LES CONDAMNÉS À MORT :: Les carnets du bagne et d'outremer-
Sauter vers: