La Veuve

Forum consacré à l'étude historique et culturelle de la guillotine et des sujets connexes
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Martyres des nazis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Elie Köpter
Exécuteur régional
avatar

Nombre de messages : 367
Age : 87
Localisation : bretagne
Emploi : Enseignant
Date d'inscription : 20/03/2006

MessageSujet: Martyres des nazis   Ven 1 Sep 2006 - 22:57

Trois vicaires Catholiques Johannes Prassek, Eduard Müller, Hermann Lange et le prêtre evangéliste Karl Frederick Stellbrink ont été condamnés à mort le 10 novembre 1943 dans le prétendu procès des chrétiens de Lübeck et ont été exécutés.
Ils avaient protesté depuis leur chaire et dans des brochures contre les crimes des Nazis.

Karl Friedrich Stellbrink


Johannes Prassek


Hermann Lange


Eduard Müller



RESPECT & REPOS pour ces hommes


Dernière édition par le Sam 21 Juil 2007 - 11:23, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
konvoi
Exécuteur cantonal
avatar

Nombre de messages : 195
Age : 66
Localisation : Montauban (82)
Emploi : retraité, inscrit sur le forum le 27-01-2006
Date d'inscription : 27/01/2006

MessageSujet: Re: Martyres des nazis   Ven 1 Sep 2006 - 23:32

Savoir désobéir pour soutenir des causes justes, à plus de valeur qu'une obéissance servile et aveugle.
Ses hommes et bien d’autres qui ont fait barrage à la barbarie grâce leur convictions méritent assurément notre respect
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elie Köpter
Exécuteur régional
avatar

Nombre de messages : 367
Age : 87
Localisation : bretagne
Emploi : Enseignant
Date d'inscription : 20/03/2006

MessageSujet: La rose blanche   Sam 2 Sep 2006 - 9:11

Le 22 février 1943, trois étudiants allemands d'une vingtaine d'années sont guillotinés dans la prison de Stadelheim, près de Munich. Leur crime est d'avoir dénoncé le nazisme dans le cadre d'un mouvement clandestin, «La Rose blanche» (Die Weiße Rose en allemand).

Comment, de juin 1942 à février 1943 une poignée de jeunes étudiants chrétiens ont-ils pu défendre les valeurs démocratiques au prix de leur vie ? Comment ont-ils pu diffuser sous le manteau six tracts incendiaires tout en écrivant le soir des slogans pacifistes et antinazis sur les murs de Munich ?

Les prémices de la résistance

Résidant à Ulm et âgé de 14 ans en 1933, le lycéen Hans Scholl n'est pas au début insensible aux discours de Hitler. Il s'engage avec sa soeur Sophie dans les Jeunesses Hitlériennes mais prend assez vite ses distances.
HANS SCHOLL



SOPHIE SCHOLL


Aidé par ses parents, soutenu par l'éditeur Carl Muth du mensuel catholique Hochland, il rompt avec le national-socialisme et se consacre à ses études de médecine. Il lit les penseurs chrétiens (Saint Augustin, Pascal) et l'écriture sainte. Mais il est arrêté et emprisonné en 1938 pour sa participation à un groupe de militants catholiques.

Quatre ans plus tard, sa décision est prise. Ayant reçu des tracts reproduisant des critiques de l'évêque von Galen de Münster à l'encontre du gouvernement en place, il décide d'entrer en résistance par l'écrit.

Un noyau dur se constitue autour de Hans et Sophie Scholl (protestants) et de trois étudiants en médecine que lie une solide amitié : Alexander Schmorell (25 ans, orthodoxe et fils d'un médecin de Munich) ; Christoph Probst, (23 ans marié et père de trois jeunes enfants), et Willi Graf (24 ans, catholique).

CHRISTOPH PROBST


En juin 1942, aidé par Traute Lafrenz, une amie de Hans, le petit groupe décide d'appeler les étudiants de Munich à la résistance contre le régime nazi, véritable «dictature du mal». Sophie se garde d'informer de ses actions son fiancé, un soldat engagé sur le front de l'Est.

La rose s'épanouit

En moins de quinze jours, les jeunes gens rédigent et diffusent 4 tracts, signés «La Rose blanche» (Die Weiße Rose). Imprimés dans l'atelier de Munich mis à leur disposition par l'écrivain catholique Théodore Haecker, ils sont diffusés de la main à la main, déposés chez des restaurateurs de la ville ou adressés par la poste à des intellectuels non-engagés, des écrivains, des professeurs d'université, des directeurs d'établissements scolaires, des libraires ou des médecins soigneusement choisis.

Les tracts font référence à d'éminents penseurs (Schiller, Goethe, Novalis, Lao Tseu, Aristote) et citent parfois la Bible. Leurs lecteurs sont invités à participer à une «chaîne de résistance de la pensée» en les reproduisant et en les envoyant à leur tour au plus grand nombre possible de gens.

Willi Graf est enrôlé dans l'armée en juillet 1942 et découvre à cette occasion nombre d'atrocités. Quant à Hans Scholl et Alexander Schmorell, incorporés comme maréchal des logis dans la Wehrmacht en tant qu'étudiants en médecine, ils passent trois mois sur le front russe et constatent avec effroi l'horreur des traitements infligés aux juifs, aux populations locales et aux prisonniers soviétiques.

A partir de novembre 1942, les résistants de La Rose Blanche bénéficient du soutien de leur professeur Kurt Huber (49 ans, catholique convaincu) de l'université de Munich, qui devient leur mentor. Ils impriment et diffusent leurs tracts à des milliers d'exemplaires dans les universités allemandes et autrichiennes d'Augsbourg, Francfort, Graf, Hambourg, Linz, Salzburg, Sarrebruck, Stuttgart, Vienne et même de Berlin !

Le petit groupe collecte en même temps du pain pour les détenus de camps de concentration et s'occupe de leurs familles. Il est toutefois déçu par le peu d'écho de ses initiatives au sein de la population étudiante.

Un cinquième tract intitulé «Tract du mouvement de résistance en Allemagne» est distribué à plusieurs milliers d'exemplaires dans les rues, sur les voitures en stationnement et les bancs de la gare centrale de Munich ! Plus fort encore, en février 1943, Hans Scholl et Alexander Schmorell écrivent la nuit des slogans sur les murs du quartier universitaire : «Liberté ! Hitler massacreur des masses ! A bas Hitler !...»

ALEXANDER SCHMORELL


Imprimé à plus de 2.000 exemplaires, distribué et envoyé par la poste, le sixième et dernier tract commente la défaite de Stalingrad, condamne les méthodes nazies et invite la jeunesse du pays à se mobiliser. Comme quelques centaines de ces tracts n'ont pu être expédiés, Hans Scholl décide de les diffuser dans l'Université de médecine.

Malheureusement, le matin du 18 février 1943, Hans et sa soeur Sophie sont aperçus par le concierge de l'université en train de jeter un paquet de tracts du haut du deuxième étage donnant sur le hall. Ils sont aussitôt arrêtés avec leurs amis, livrés à la Gestapo (la police politique) et emprisonnés à Stadelheim.

Un procès expéditif

Le 22 février 1943, après une rapide instruction, le Tribunal du peuple chargé des «crimes politiques» se réunit pour un procès expéditif de trois heures. Il est présidé par Roland Freisler, venu exprès de Berlin. Cet ancien communiste est l'un des chefs nazis les plus brutaux qui soient. Sophie Scholl, qui a eu une jambe brisée au cours de son «interrogatoire » par la Gestapo et comparaît sur des béquilles, lui fait face avec un courage inébranlable.

Freisler prononce lui-même la condamnation à mort pour trahison de Hans Scholl, de sa soeur et de leur ami Christoph Probst - baptisé quelques heures avant son exécution par un prêtre de la prison.

Sophie et Hans sont exécutés par les fonctionnaires de la prison de Stadelheim après avoir revu une dernière fois leurs parents, Robert et Magdalene Scholl. Hans Scholl s'écrie «Vive la Liberté !» avant de mourir sur la guillotine (cet instrument a été importé de France au XIXe siècle). Depuis, les trois jeunes martyrs reposent les uns à côté des autres dans le cimetière voisin de la forêt de Perlach.

Quelques mois plus tard, un second procès frappe quatorze accusés pris dans la même vague d'arrestations : le professeur Kurt Huber, Alexander Schmorell et son camarade Willi Graf sont condamnés à mort. A l'automne 1943, le réseau de Hambourg est lui aussi démantelé par la Gestapo.

WILLI GRAF


KURT HUBER


Dix autres membres de la Rose Blanche - amis des Scholl, jeunes étudiants des universités d'Ulm et de Sarrebruck, ou sympathisants actifs comme Eugen Grimminger qui les avait aidés financièrement - sont envoyés en camp de concentration où ils paieront aussi de leur vie leur participation aux activités du mouvement.

Malgré son caractère confidentiel, la Rose Blanche bénéficie d'une notoriété nationale et même mondiale. Le 27 juin 1943, parlant de «la naissance d'une foi nouvelle, celle de l'honneur et de la liberté», l'écrivain allemand en exil Thomas Mann lui rend hommage sur les ondes de la BBC tandis que durant l'été 1943, l'aviation anglaise jette sur le pays un million d'exemplaires du dernier tract rédigé par le professeur Huber.

La Rose Blanche a vécu à peine un an mais la mémoire d'une lutte héroïque - contre la résignation et pour la défense de la liberté d'opinion lorsqu'elle est menacée -, elle, ne s'éteindra jamais.


Source : Pierre Le Blavec
Site http://herodote.net


Dernière édition par le Sam 21 Juil 2007 - 11:26, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier
Aide confirmé
avatar

Nombre de messages : 27
Emploi : Juriste
Date d'inscription : 08/07/2006

MessageSujet: Re: Martyres des nazis   Jeu 19 Juil 2007 - 14:07

Bonjour à tous,

Je voudrais insister sur le courage exemplaire des membres de La Rose Blanche et leur rendre hommage.

Le destin tragique de ces (jeunes) allemands me boulverse.

Par leur credo et leurs actes (ils n'ont de plus jamais utilisé la violence, même si elle était légitime contre les nazis), ils ont non seulement sauvé l'honneur des allemands, mais de l'humanité toute entière, par les valeurs universelles qu'ils portaient si profondément en eux et qu'ils ont défendu au prix de leur jeune vie pourtant pleine d'espoirs.

Merci Elie pour ce post consacré à eux.

Gloire et mémoire éternelle leur soit rendues. I love you

NB : un excellent film "Sophie Scholl, les dernier jours" ("Sophie Scholl, die letzen tage"), avec l'excellente actrice Julia Jentz, a été diffusé le mois denier sur arte. Un film à voir absolument.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
piotr
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 2426
Localisation : Poland
Emploi : MD-but I'm not working in prison ;-)
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Marianne Golz....   Jeu 19 Juil 2007 - 21:18

http://www.rgolz.de/e-marianne.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier
Aide confirmé
avatar

Nombre de messages : 27
Emploi : Juriste
Date d'inscription : 08/07/2006

MessageSujet: Re: Martyres des nazis   Ven 20 Juil 2007 - 0:55

Merci Piotr pour cette contribution. Je ne connaissais pas cette héroïne. Elle rejoint dans mon coeur toute l'admiration que j'ai pour les résistants lâchement assassinés pour avoir eu le courage de dire simplement "non".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henri
Bourreau départemental


Nombre de messages : 285
Age : 61
Localisation : Cambridge UK
Emploi : vacataire/temporaire/artiste
Date d'inscription : 05/10/2006

MessageSujet: Sophie Scholl   Sam 21 Juil 2007 - 9:17

Bonjour.
D'abord, bonne idee que ce reformatage du forum.
Concernant le tragique destin de la Rose Blanche, je me pose une question: j'avais lu il y alongtemps que Sophie avait ete brutalisee durant son interrogatoire et qu'elle avait eu une jambe cassee. J'ai lu plus tard que ce n'etait pas vrai. Dans le post d'Elie, cette version de l'interrogatoire brutal reapparait. J'ai vu le recent film sur Sophie Scholl, et rien de cela n'est suggere. On aurait aucun mal a imaginer que la police nazie ait pu malmener des suspects en prison...Quelqu'un a-il une idee de ce qui peut etre vrai ou pas dans cette histoire? D'ou tient-on les temoignages sur cette affaire concernant les interrogatoires? Le policier qui interroge Sophie dans le recent film, s'il arbore l'insigne du parti nazi sur son veston, n'est pas brutal. Un peu sec mais sans plus. Alors?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elie Köpter
Exécuteur régional
avatar

Nombre de messages : 367
Age : 87
Localisation : bretagne
Emploi : Enseignant
Date d'inscription : 20/03/2006

MessageSujet: Re: Martyres des nazis   Sam 21 Juil 2007 - 11:18

Bonjour Henri !
Je trouvais important de créer ce post à la mémoire de gens ordinaires qui sont devenus extraordinaires face à une terrible adversité. Mais ce n'est qu'après avoir fait quelques recherches sur Internet que j'ai pu collecter quelques informations. Celles de Mr Pierre Le Blavec sur Herodote.net me semblaient bien résumer l'affaire. Quant à la brutalité des nazis, honnêtement, je n'en sais rien...

Cordialement

PS: du coup j'en ai profité pour retrouver des photos qui avaient disparu.
Voici un autre lien sur l'affaire de la rose blanche:
http://www.cheminsdememoire.gouv.fr/page/affichepage.php?idLang=&idPage=2557
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elie Köpter
Exécuteur régional
avatar

Nombre de messages : 367
Age : 87
Localisation : bretagne
Emploi : Enseignant
Date d'inscription : 20/03/2006

MessageSujet: Re: Martyres des nazis   Sam 18 Aoû 2007 - 16:04

Bonjour à tous
Je vous livre deux liens concernant les opposants et résistants au régime nazi qui payèrent de leur vie leur courage et leur abnégation.

Il s'agit d'un forum (attention, anglais obligatoire)
http://discussions.pbs.org/viewtopic.pbs?t=32103&view=next&sid=0b1412b9a23ecb983dac148b78105416

Et enfin, une page web consacrée à la prison allemande de Plotzensee où furent perpétrés les assassinats dictés par les tribunaux militaires:

http://www.gedenkstaette-ploetzensee.de/01_e.html
(même chose, anglais obligatoire) scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CHANTAL
Bourreau départemental
avatar

Nombre de messages : 294
Age : 49
Localisation : Rotselaar - Belgique
Emploi : secrétaire d'un avocat
Date d'inscription : 30/07/2007

MessageSujet: Sophie Scholl - exécution   Mar 11 Sep 2007 - 19:22

J'ai cru lire dans d'autre petits films de youtube qu'elle a été une héroïne de la guerre. Est-ce correct ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
piotr
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 2426
Localisation : Poland
Emploi : MD-but I'm not working in prison ;-)
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: Martyres des nazis   Mar 11 Sep 2007 - 20:02

CHANTAL a écrit:
J'ai cru lire dans d'autre petits films de youtube qu'elle a été une héroïne de la guerre. Est-ce correct ?

Yes,you're right Chantal

http://resistanceallemande.online.fr/rose_blanche/la_rose_blanche.htm
http://www.cheminsdememoire.gouv.fr/page/affichepage.php?idLang=&idPage=2557
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
piotr
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 2426
Localisation : Poland
Emploi : MD-but I'm not working in prison ;-)
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: The last letter from Plotzensee   Mer 12 Sep 2007 - 18:14

http://www.standhaft.org/bilder/forschung/verfolgung/feuer/brief.gif

Lb Mina & Willi!
Lobet Gott & haltet seine Gebote! Ich habe den guten Kampf des Glaubens gekämpft ich habe den Glauben bewahrt! Ich will euch Lb Mina nun schreiben, daß ich zum letzten mal schreibe. Aber Herzlich möchte ich dich bitten sei stark vertraue auf Gott, damit du noch Willi als Stütze dienst. Es war nicht möglich dich früher zu verständigen ich habe es heute Abend 7 Uhr selbst erst erfahren. Gott hat es nun Wohlgefallen, daß ich meinen Lauf auf dieser Erde beende. Seit nun nicht bedrübt oder verzagt sondern danket Gott, daß er mir Kraft gegeben hat alles zu tragen. Hier kann ich ja nicht alles mehr schreiben was ich wünsche da ja der Raum zu klein ist.[...]

Lb Mina ich habe keinen Augenblick gezweifelt bis auf den heutigen Tag & bin auch völlig Innerlich befriedigt bis zur letzten Stunde. Ich weis das ich nur für Gott & seine Sache gekämpft habe doch bin ich nicht der erste der nicht verstanden wird. Es ist nun gut Lb Mina, daß ich hier bin so gern ich von dir noch Abschied genommen hätte, aber für dich währe es bestimmt schwerer & so hat es Gott zugelassen, daß wir uns in Heilbronn zum letzten mal gesehen haben. [...]

Das Urteil wird am 11. Vollstreckt also bis der Brief ankommt bin ich von Erden erlöst. Ich weis aber daß Gott euch Kraft gibt denn das wird mein letzter Wunsch sein. Laßt nun die Dinge kommen wie sie Gott bestimmt hat. Emil & Anna Grüße ich auch & weiß, daß sie dir allezeit eine Hilfe sein werden. Es wird ja für deine Mutter auch schwer sein aber ich überlasse es euch wie ihr das sagen wollt. [...]

Grüße alle Bekannten von mir Herzlich & viel Kraft für Emilie es ist nun des Christen Lauf einmal so bestimmt. Also Paula sagst Herzliche Grüße & macht euch das Leben nicht schwer. Gott gebe euch Kraft sowie auch mir daß ich bis zur letzten Stunde stehen darf. Lebt wohl im Herrn & vertraut auf Gott & Willi sei immer der Mutter gehorsam so wird dich Gott behüten.

Letzten Gruß von euerem Wilhelm.
=========================
Wilhelm Schenk (the wittnes of Jehova) guillotined 11.Nov 1939......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
piotr
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 2426
Localisation : Poland
Emploi : MD-but I'm not working in prison ;-)
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Renne Levy   Sam 22 Sep 2007 - 10:17

" Elle est décapitée à la hache, à Cologne, le 31 août 1943. "
hache????? not guillotined?

http://pluq59.free.fr/image/timbresgrandformat/1983/2293.JPG
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henri
Bourreau départemental


Nombre de messages : 285
Age : 61
Localisation : Cambridge UK
Emploi : vacataire/temporaire/artiste
Date d'inscription : 05/10/2006

MessageSujet: Decapite a la hache?   Dim 23 Sep 2007 - 8:35

Piotr,

I also read this about a Polish resistance member called Olga Bocis (not sure about the spelling!) and about a french Mason (Free Mason)Master.These executions taking place during the war, it would imply that the nazis did not always use the Fallbeil? Similar rumors have run about Bertie Albrecht, another famous member of the french resistance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Boisdejustice
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 1451
Age : 59
Localisation : USA
Emploi : Ingenieur
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: Martyres des nazis   Dim 23 Sep 2007 - 20:13

C'est presque certainement une erreur de traduction. Fallbeil, la guillotine Allemande, se traduit litteralement "Hache-Tombante" (Beil=Hache). De tres nombreux documents rapportent encore que Libertas Schutlze-Boysen (de l'Orchestre Rouge) avait ete executee a la hache. Nous savons aujourd'hui qu'il s'agissait d'une guillotine.

Les Nazis ont elimine l'execution a la hache en 1933 et ont generalise l'utilisation de la guillotine. Avant 1933 certains executeurs utilisaient encore la hache bien que la plupart des executions civilies Allemandes etaient par guillotine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://boisdejustice.com
piotr
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 2426
Localisation : Poland
Emploi : MD-but I'm not working in prison ;-)
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: Martyres des nazis   Dim 23 Sep 2007 - 20:15

Henri a écrit:
Piotr,

I also read this about a Polish resistance member called Olga Bocis (not sure about the spelling!) and about a french Mason (Free Mason)Master.These executions taking place during the war, it would imply that the nazis did not always use the Fallbeil? Similar rumors have run about Bertie Albrecht, another famous member of the french resistance.

My opinion:the mistake is only from wrong interpretion/translation of german word "fallbeil".Please look at discussion(link below)
http://www.allocine.fr/communaute/forum/message_gen_communaute=2&nofil=422119&cfilm=59719.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Boisdejustice
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 1451
Age : 59
Localisation : USA
Emploi : Ingenieur
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: Martyres des nazis   Dim 23 Sep 2007 - 20:19

Same opinion, now posted in French and English... Thank you Piotr.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://boisdejustice.com
piotr
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 2426
Localisation : Poland
Emploi : MD-but I'm not working in prison ;-)
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: The rabilitation of Erna Wazi?ski   Mar 25 Sep 2007 - 21:17

http://www.forumjustizgeschichte.de/Erna_Wazinski_F.90.0.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Abbé Cane
Aide non qualifié


Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 21/09/2007

MessageSujet: Re: Martyres des nazis   Dim 30 Sep 2007 - 2:39

Boisdejustice a écrit:
C'est presque certainement une erreur de traduction. Fallbeil, la guillotine Allemande, se traduit litteralement "Hache-Tombante" (Beil=Hache). De tres nombreux documents rapportent encore que Libertas Schutlze-Boysen (de l'Orchestre Rouge) avait ete executee a la hache. Nous savons aujourd'hui qu'il s'agissait d'une guillotine.

Les Nazis ont elimine l'execution a la hache en 1933 et ont generalise l'utilisation de la guillotine. Avant 1933 certains executeurs utilisaient encore la hache bien que la plupart des executions civilies Allemandes etaient par guillotine.

Cette contre-vérité a été si systématiquement répétée que ce ne pouvait être que de façon délibérée.

L'usage de la guillotine en Allemagne, particulièrement dans le 3e Reich, a longtemps été un secret bien gardé de l'historiographie française. Elle ne pouvait admettre de bonne grâce qu'un instrument républicain, révolutionnaire, progressiste, droits-de-l'homme-et-du-citoyen etc. soit employé aussi par les Allemands, a fortiori par les nazis. Alors que l'expression mensongère "décapité à la hache par les SS", ça collait avec l'image de barbarie teutonique médiévale et réactionnaire...

Maintenant que la guillotine française est elle aussi devenue maudite, le mensonge sur les "exécutions à la hache" en Allemagne hitlérienne ne devrait plus avoir lieu d'être; mais il continue sur sa vitesse acquise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
piotr
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 2426
Localisation : Poland
Emploi : MD-but I'm not working in prison ;-)
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Plotzensee...   Mer 3 Oct 2007 - 22:09

http://www.traces.org/mildredfishharnack.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
piotr
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 2426
Localisation : Poland
Emploi : MD-but I'm not working in prison ;-)
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: Martyres des nazis   Lun 15 Oct 2007 - 21:31

The five martyrs from Poznan
There were young single boys,absolvents of Salesian Oratory Grammar School,members of polish resistance
All fifth was executed evening(about 20.30-20.45 PM) 24 th August 1942 in Dresden Prison Muncher Platz.
According to wittnes the guys were cheerful and even joking until their last moment
Beatified by pope JP II in 1989
http://www.da-przystan.mkw.pl/czytelnia/swieci/blogosl1404/piatkapoznanska.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
piotr
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 2426
Localisation : Poland
Emploi : MD-but I'm not working in prison ;-)
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: Martyres des nazis   Sam 20 Oct 2007 - 23:04

Jacob Gapp
http://www.catholic-forum.com/saints/saintj59.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bernard weis
Bourreau départemental
avatar

Nombre de messages : 271
Age : 70
Localisation : chili
Emploi : armurier...
Date d'inscription : 04/06/2007

MessageSujet: Re: Martyres des nazis   Lun 12 Nov 2007 - 20:34

-Bonsoir mes ami(e)s....

-Voici 2 photos de Fallbeil.... esperons qu'elles vont bien sortir....
http://www.servimg.com/image_preview.php?i=160&u=11395437
http://www.servimg.com/image_preview.php?i=162&u=11395437

--Je ne suis pas expert dans ce genre d'instrument (seulement généralités)....
-je ne sais pas de quelle ville elles sont.....

--Amitiés à tous...

-Bernard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
piotr
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 2426
Localisation : Poland
Emploi : MD-but I'm not working in prison ;-)
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: Martyres des nazis   Lun 12 Nov 2007 - 21:32

[quote="bernard weis"]-Bonsoir mes ami(e)s....

-Voici 2 photos de Fallbeil.... esperons qu'elles vont bien sortir....
http://www.servimg.com/image_preview.php?i=160&u=11395437
http://www.servimg.com/image_preview.php?i=162&u=11395437

The first photo is of course from Pankrac prison,but the second one
???????????????????
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
piotr
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 2426
Localisation : Poland
Emploi : MD-but I'm not working in prison ;-)
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: Martyres des nazis   Lun 12 Nov 2007 - 21:53

[quote="piotr"]
bernard weis a écrit:
-Bonsoir mes ami(e)s....

-Voici 2 photos de Fallbeil.... esperons qu'elles vont bien sortir....
http://www.servimg.com/image_preview.php?i=160&u=11395437
http://www.servimg.com/image_preview.php?i=162&u=11395437

The first photo is of course from Pankrac prison,but the second one
???????????????????

I know-horizontal release lever-then also Prague-Pankrac
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Martyres des nazis   

Revenir en haut Aller en bas
 
Martyres des nazis
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Martyres des nazis
» la banque d'angleterre et l'or des nazis
» Gloire à nos martyrs
» Dernier décapité en Angleterre
» Gloire aux martyres du 8 mai 1945 Allah yarham chouhadas.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Veuve :: LES CONDAMNÉS À MORT-
Sauter vers: