La Veuve

Forum consacré à l'étude historique et culturelle de la guillotine et des sujets connexes
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Pierre Carrot - vous connaissez ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Pierre Carrot - vous connaissez ?   Mer 8 Avr 2009 - 19:54

Surnommé " Pierrot le fou n°2 " dans les années 50, je recherche tous renseignements sur lui, pistes à suivre, conseils pour recherches etc. Bizarrement, le Net indique très peu de choses, mais peut-être ai-je mal ciblé les recherches. Merci. Wink
Revenir en haut Aller en bas
tuco
Aide confirmé
avatar

Nombre de messages : 26
Age : 40
Localisation : nimes
Date d'inscription : 29/06/2010

MessageSujet: pierre carrot   Mar 29 Juin 2010 - 9:52

salut,
as tu eu des renseignements sur PIERRE CARROT ??? je suis egalement a la recherche de photos,document,etc... mais dur dur !! Suspect sur le site ina.fr ,il y a une video mais je trouve pas plus. merci a qui voudra bien nous aider..... Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pierre Carrot - vous connaissez ?   Mar 29 Juin 2010 - 13:39

il me semble qu'alphonse boudard en parle dans un de ses livres:les grands criminels? ou faits divers et chatiments? je ne me souviens plus? les deux on été publiés aux editions pré aux clercs
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pierre Carrot - vous connaissez ?   Mar 29 Juin 2010 - 14:04

tuco a écrit:
salut,
as tu eu des renseignements sur PIERRE CARROT ??? je suis egalement a la recherche de photos,document,etc... mais dur dur !! Suspect sur le site ina.fr ,il y a une video mais je trouve pas plus. merci a qui voudra bien nous aider..... Laughing

Bonjour,

Oui, j'en ai eu. Mais surtout du texte. Pour les photos, il n'y a pas grand chose sur le net. Le document INA que tu as vu doit être celui de son arrestation, rue Charlot.
Pour les textes, il faut que je les retranscrive, mon scanner est en panne. Pas avant 3/4jours.


Revenir en haut Aller en bas
tuco
Aide confirmé
avatar

Nombre de messages : 26
Age : 40
Localisation : nimes
Date d'inscription : 29/06/2010

MessageSujet: Re: Pierre Carrot - vous connaissez ?   Mar 29 Juin 2010 - 15:01

ok tito,merci, Very Happy je vais chercher les bouquins,et aussi merci mercattone,je patiente pour les textes Laughing (et oui la video que j'ai vu est le jour de son arrestation ) clown
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tuco
Aide confirmé
avatar

Nombre de messages : 26
Age : 40
Localisation : nimes
Date d'inscription : 29/06/2010

MessageSujet: Re: Pierre Carrot - vous connaissez ?   Mar 29 Juin 2010 - 15:03

pardon j'ai ecorché le pseudo... Razz merci MERCATTORE Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pierre Carrot - vous connaissez ?   Dim 4 Juil 2010 - 21:05



Juillet 1948 - Pierre Carrot.

Quelques lignes sur Pierre Carrot, surnommé Pierrot le Fou n°2. Pierre Loutrel avait déjà été affublé de ce surnom et l'on avait ajouté ensuite n°1 pour le distinguer de Pierre Carrot, mais il y a encore confusion entre ces deux gangsters. Par exemple, cette vidéo INA concernant Pierre Carrot, que l'on peut voir avec un lien inséré dans le texte qui va suivre, est présentée sur plusieurs blogs comme étant l'arrestation de Pierre Loutrel.

« Pierre Carrot était physiquement aussi dissemblable que possible de Pierre Loutrel. Athlète superbe de 1m85 pour 90kg, doué d'une force herculéenne, il était moins désaxé et moins sanguinaire que Loutrel. Par contre, son impulsivité maladive et son caractère colérique le poussait souvent à des extrémités fâcheuses. Ainsi, dans un magasin de Montmartre, il menaça le vendeur qui lui avait refusé une chemise de soie en exigeant des tickets de textile.
— Votre chemise je l'aurai quand même. Sans tickets…Et sans fric !
Effectivement, il cambriola la boutique la nuit suivante ! Ses brutalités étaient fréquentes pour de motifs futiles. Ainsi, au cours d'une dispute, il défonça le crâne d'un cafetier du boulevard Haussmann, M. Troadec. Un gardien de la paix, M. Perrichon, reçut une balle de 7, 65 mm dans la cuisse. Enfin pour terminer avec le personnage, il ne faudrait pas oublier les scènes homériques qui l'opposaient à sa dulcinée d'un temps, Rachel Bondy. Lors d'un de ses nombreux séjours en prison, il l'avait confié à son ami Jules Bassot, qui s'empressa d'entretenir avec la jeune femme des rapports « très intimes ». D'où à sa sortie de centrale, drames, disputes, coups, scandales, etc.

Né en 1922, d'une honorable famille — son père était gendarme — Carrot se lança dans la délinquance avec l'enthousiasme que donne la vocation. Ce ne fut pas un enfant de cœur, mais, tout comme Jo Attia, jamais un tueur. Son surnom de Pierrot le Fou lui vint notamment de sa manie de revenir plusieurs fois sur les lieux de ses exploits. Ainsi, il cambriola plusieurs fois la fabrique de bonneterie à Molleis à trois reprises. A Vitry, il pilla deux fois la même usine en moins de quinze jours. Un temps, il fit partie du « gang des Tractions-Avant » et beaucoup pensent qu'il fit partie de ceux qui parvinrent à s'enfuirent in extremis de L'Auberge par le fameux souterrain. (1) Il s'entendait particulièrement avec Jo Attia, dont il avait un peu le caractère et la morphologie de sportif. Par contre, Loutrel le haïssait cordialement et se renfrognait dès qu'il le rencontrait. Loutrel ne supportait pas, entre autres, la complicité qui unissait Carrot et son « frangin ». Un certain complexe d'infériorité devant ce colosse en pleine santé n'était sûrement pas étranger à cette hostilité. Pour se venger, le « Louf » le cantonnait toujours dans les taches subalternes.

Lors de l'instruction sur les activités criminelles de Pierre Loutrel par le juge Daniaut, Pierrot le Fou n° 2, alors emprisonné, déclara avec aigreur que son « homonyme » l'avait systématiquement traité en comparse, ce qui l'avait incité à travailler seul. Cependant, la réputation d'un Loutrel ne le laissait pas insensible et secrètement il rêvait de se l'approprier. Il fit beaucoup pour usurper le nom du « Dingue ». Son coté « matamore » fut flatté quand dans le « mitan » on le surnomma, lui aussi, Pierrot le Fou. Il forma une bande personnelle constituée de malfrats aux noms savoureux, typiques d'une époque : « Robert le Rélégué », « Louis l'Oreille Coupée », « Yaya », « Milo le Bouc », « Poupouche », « Le Matelassier », « Dédé les Camions », « Riton l'Élégant ». Il y avait aussi un tueur authentique, Pierre Hervouet, assassin d'un tailleur de la rue Saint-Antoine.

Les nombreuses arrestations de Carrot, et surtout ses six évasions spectaculaires, contribuèrent à sa célébrité. Le 5 juillet 1948, alors qu'il venait d'être transféré de la prison de la Santé pour être interrogé à la première brigade mobile, rue Bassano, Carrot braqua sur les inspecteurs un redoutable bronwing… en carton, enduit de cirage noir ! Il parvient une fois de plus à s'échapper en compagnie de son acolyte, Pierre Hervouet.

Le 28 juillet, le commissaire Denis reçut, dans la soirée, un coup de téléphone. Le correspondant, bien entendu anonyme, indiquait l'endroit « où se cachait Pierrot le Fou » et deux de ses complices. Le correspondant omettait, volontairement ou non, de préciser de quel Pierrot le Fou il s'agissait. Comme le numéro 1 était toujours introuvable , c'est évidemment à ce dernier que le commissaire Pinault, alerté, pensa en « premier (2) ». Il dressa donc immédiatement un plan d'attaque d'envergure, en espérant que l'échec de Champigny ne se reproduirait pas.

A minuit, sous les ordres du préfet Léonard et du sous-directeur de la police Badin, une escouade de gardiens de la paix casqués, encadrés par une vingtaine d'inspecteurs, des voitures-radio, arrivent sur les lieux. L'adresse indiquée était le 85 de la rue Charlot, dans le IIIème arrondissement de la capitale (à ce sujet voir INA : http://www.ina.fr/video/AFE02000390/apres-l-arrestation-du-bandit-pierrot-le-fou-numero-2-alias-pierre-carrot.fr.html).

Il s'agissait d'un immeuble vétuste, partiellement évacué, dont les murs croulants étaient soutenus par un échafaudage compliqué de gros madriers mal équarris. Les policiers investissent rapidement la vieille bâtisse branlante. Au sixième étage, Roger Borniche et ses collègues se déplaçaient avec précaution dans un long couloir étroit, bordé de chaque coté de portes dont la plupart était ouvertes. L'obscurité presque totale obligeait les assaillants à se déplacer au toucher, en suivant les cloisons. Un rai de lumière sous une porte annonça que le gibier était sûrement là. Pour s'en assurer, un des inspecteurs alluma son briquet devant une plaque d'émail écaillée. C'était celle indiquée par le mystérieux correspondant téléphonique. Quelques secondes après les sommations, les occupants de la chambre crièrent qu'il se rendaient.

Les mains sur la tête, Carrot, Hervouet, et Robert Méry sortirent sans un mot. Ce Pierrot le Fou-là avait préféré capituler sans résistance plutôt que de faire couler le sang. Pourtant un véritable arsenal aurait permis une défense longue et redoutable : deux MP 40, chargés, prêts à servir, quelques pistolets, et un nombre impressionnant de cartouches.
Un an plus tard, en juillet 49, Carrot tenta de s'évader à nouveau. Menottes aux mains, il parvint à se hisser jusqu'au faîte des murs d'enceinte. Une fut alors abattu d'une rafale de mitraillette par des gardiens. Gravement atteint d'une balle dans la colonne vertébrale, il mit un certain temps à se rétablir et resta longtemps emprisonné.
Par rapport aux aux autres criminels qui ont fait partie du « gang des Tractions-Avant », Carrot fait figure de « lampiste ». Il purgea en effet vingt-deux ans de prison dont six dans un cachot, les fers aux mains et aux pieds, conséquence de sa réputation de monte-en-l'air et de « roi de l'évasion »… Il n'avait, lui, jamais « fait de politique » !


1) Allusion à un siège tenu, le 25-26 septembre 1946, par la police autour de l'auberge « L'AUBERGE », près de Champigny-sur-Marne ((Val -de-Marne — 94) où auraient été localisés des complices de Pierre Loutrel, notamment G. Bouchesseiche, J. Attia, H. Fefeu. Le dispositif policier avait été impressionnant : plus de 200 policiers, deux engins blindés équipés d'auto-mitrailleuses, de lance-grenades, de tubes lance-gaz, encerclèrent l'auberge, le préfet de police Charles Luizet ayant même fait le déplacement. L'opération sera un échec, seuls des " troisième couteaux " se feront prendre, les " premiers " réussissant à s'échapper, d'ailleurs de façon rocambolesque (beaucoup d'incertitudes dans cette affaire !). G. Bouchesseiche (et d'autres ?) aurait fuit par un souterrain, ou, selon une autre version, Bouchesseiche se serait réfugié au fond d'un puits, ou d'un réservoir, complètement immergé, ne respirant que par un tube ou un par un objet similaire !

2) A cette date, la police ignorait que Loutrel était mort. Les causes de son décès n'ont pas été établies formellement. Le 7 novembre 1946, après un hold-up manqué, Loutrel se serait blessé accidentellement avec son pistolet et serait mort, probablement le 12, à Porcheville (Yvelynes -78), chez Edmond Courtois, un ami, chez qui il avait été transporté mourant. Bouchesseiche, Jo Attia et Courtois, l'auraient enterré au milieu de la Seine, dans l'île de Gillier. Ses restes, effectivement retrouvés sur cette île en mai 1949, n'ont été identifiés formellement qu'en 1950, par sa sœur Vivianne. Une autre version, mais moins crédible, a circulé, affirmée par Marinette Chadefaux, compagne de Loutrel : il aurait été tué par des membres de la bande. Concernant Marinette Chadefaux certains journalistes, et des historiens de la pègre, mentionnent qu'elle aurait été tuée sur l'île de Gillier, après la mort de Loutrel. Ayant demandée à être conduite sur le lieu d'inhumation de ce dernier, G. Bouchesseiche l'aurait supprimée au bord de la sépulture ? Une deuxième version sur sa mort a été avancée : elle se serait suicidée. Il est à noter que Marinette Chadefaux n'aurait jamais été retrouvé. Au vu de cet élément, la version de son assassinat parait la plus probable.

Pierre Loutrel.

Jacqueline Laferrière (alias Marinette Chadefaux).

* Lignes extraites de : Le gang des Tractions-Avant, par Gilbert Deflez, Jacques Grancher, éditeur, Paris, 1980.


Dernière édition par mercattore le Lun 8 Nov 2010 - 19:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
tuco
Aide confirmé
avatar

Nombre de messages : 26
Age : 40
Localisation : nimes
Date d'inscription : 29/06/2010

MessageSujet: Re: Pierre Carrot - vous connaissez ?   Lun 5 Juil 2010 - 1:43

super mercattore Exclamation merci .Pour ma part j'ai trouvé un livre qui parle entre autre de Pierre Carrot Arrow BORNICHE STORY ,Gendarmes et Voleurs,1990 presse de la cité. auteur Roger Borniche.Seulement deux photos dans le bouquin,lors de son arrestation,et le recit de son arrestation par Borniche.On y apprend que Borniche etait deguisé en clochard pour le surveiller....... geek et que pierrot le fou n°2 n'etait pas son seul surnom...... scratch Pierrot le bavard......Pierrot le mouton.....le caid dégonflé.....etc il avait la langue bien pendu ,on dirait... Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pierre Carrot - vous connaissez ?   Lun 5 Juil 2010 - 13:30

Ah ! Le bavard, le mouton...hum. :monkey:

Dans le livre de Parice Bollon * on lit ceci :

« Il y eut un Pierrot le Fou n°2, Pierre Carrot, beaucoup plus raisonnable pourtant que sa version originale : condamné à vint ans de réclusion pour braquage, ce gangster au visage enfiévré de poète maudit déconseillera à un de ses jeunes codétenus de la centrale de Chartres, au début des années 60, un certain Mesrine, de s'engager sur le chemin de l'illégalité, selon lui une impasse…

* Bollon Patrice, PIGALLE - Le roman noir de Paris,
éditions Hoebeke, Paris 2004.

Dans ce livre une seule photo de Carrot, assez grande, gros plan sur son visage, au tribunal. Dans le livre de Deflez, deux photos, une format Photomaton du visage de Carrot, cigarette au bec, très souriant, l'autre, un peu plus grande, qui le représente au tribunal, hilare.
Mon scan est en panne compliquée et je ne peux donc poster ces clichés, malheureusement.


Dernière édition par mercattore le Lun 5 Juil 2010 - 17:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
tuco
Aide confirmé
avatar

Nombre de messages : 26
Age : 40
Localisation : nimes
Date d'inscription : 29/06/2010

MessageSujet: Re: Pierre Carrot - vous connaissez ?   Lun 5 Juil 2010 - 17:10

ah oui je savais que Carrot et Mesrine s'etait rencontré en prison mais je ne savais pas qu'un bouquin en parler(c'est court en texte mais impeccable pour ma collec !!!! lol! ) allez je file sur priceminister l'acheter (pigalle,le roman noir de Paris) merci pour les info Mercattore.... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pierre Carrot - vous connaissez ?   Lun 5 Juil 2010 - 17:22

Celui à 15 euros n'a peut-être pas de jacquette. ?
Revenir en haut Aller en bas
tuco
Aide confirmé
avatar

Nombre de messages : 26
Age : 40
Localisation : nimes
Date d'inscription : 29/06/2010

MessageSujet: Re: Pierre Carrot - vous connaissez ?   Mar 6 Juil 2010 - 18:46

je me suis renseigné aupres du vendeur et la jaquette est presente.... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pierre Carrot - vous connaissez ?   Mar 6 Juil 2010 - 18:49

Alors, c'est une bonne occase. Wink
Revenir en haut Aller en bas
tuco
Aide confirmé
avatar

Nombre de messages : 26
Age : 40
Localisation : nimes
Date d'inscription : 29/06/2010

MessageSujet: Re: Pierre Carrot - vous connaissez ?   Mar 6 Juil 2010 - 19:20

oui c'est clair,mais malheureusement je peux pas l'acheter avant debut Aout Crying or Very sad j'espere qu'il sera encore dispo le mois prochain..... scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pierre Carrot - vous connaissez ?   Mar 6 Juil 2010 - 19:25

A ce prix là, hum.... il va partir. Mais c'est les vacances. Petite chance ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pierre Carrot - vous connaissez ?   Mar 6 Juil 2010 - 21:01

JP,merci pour la photo de Marinette Chadefaux,la régulière du louf
moi il me semble qu'elle a pris une balle de 11.43 dans la tête par Boucheseiche sur la fameuse île
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pierre Carrot - vous connaissez ?   Mar 6 Juil 2010 - 21:05

La photo n'est pas fameuse, J-J. Je crois auusi qu'elle s'est fait butée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pierre Carrot - vous connaissez ?   Mar 6 Juil 2010 - 21:19

Si tu veux,mon info vient de phonphonse boudard,qui était bien rencardé sur tous ces lascars
elle aurait menacé l'équipe de son pierrot de les balancer,croyant qu'ils l'avaient eux même tué,cela devant edmond Courtois,attia et boucheseiche d'après mes souvenirs
avec Boucheseiche près d'elle,elle aurait ainsi signé son arrêt de mort
Revenir en haut Aller en bas
tuco
Aide confirmé
avatar

Nombre de messages : 26
Age : 40
Localisation : nimes
Date d'inscription : 29/06/2010

MessageSujet: Re: Pierre Carrot - vous connaissez ?   Jeu 2 Sep 2010 - 22:32

ca y est,j'ai commandé le livre "PIGALLE - Le roman noir de Paris",je le recois dans la semaine si tout va bien..... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
octave
Exécuteur cantonal
avatar

Nombre de messages : 150
Age : 46
Localisation : yvelines
Date d'inscription : 18/09/2010

MessageSujet: Re: Pierre Carrot - vous connaissez ?   Sam 9 Oct 2010 - 10:00

Invité a écrit:
Si tu veux,mon info vient de phonphonse boudard,qui était bien rencardé sur tous ces lascars
elle aurait menacé l'équipe de son pierrot de les balancer,croyant qu'ils l'avaient eux même tué,cela devant edmond Courtois,attia et boucheseiche d'après mes souvenirs
avec Boucheseiche près d'elle,elle aurait ainsi signé son arrêt de mort
mais ils l'on tuée au meme endroit?pourtant quand la "tombe" de pierrot le fou a été decouverte,ils n'ont trouvé qu'un seul squelette?ils en ont fait quoi d'elle?et puis j'avait lu quelque part (je ne sait plus ou) que pour loutrel ce n'etait peut etre pas un accident,mais qu'ils l'ont peut etre abattu dans la voiture parce qu'il devenait vraiment completement ingerable...est ce possible?quel est la verité?malheureusement je ne sait pas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pierre Carrot - vous connaissez ?   Sam 9 Oct 2010 - 16:03

Loutrel s'est bel et bien blessé lui même en remontant en voiture (témoignage de la femme du bijoutier qui a entendu le coup de feu).

Marinette avait piqué une crise de nerfs devant le refus des complices des derniers instants d'aller conduire PLF à l'hopital... Le Gros Boucheseiche, très prompt à la détente depuis son passage par la rue Lauriston l'a effectivement "calmée"...

Cette histoire était un secret de Polichinelle dans le milieu de l'époque qui en profita largement pour faire endosser une kyrielle de braquages au "Louf" jusqu'à 2 ans après sa mort.

Dommage que je sois aussi nul en informatique (incapable de "marier" mon combiné scanner-imprimante à mon P.C) je possède quelques ouvrages sur le sujet, ainsi que les photos allant de paire.
Revenir en haut Aller en bas
octave
Exécuteur cantonal
avatar

Nombre de messages : 150
Age : 46
Localisation : yvelines
Date d'inscription : 18/09/2010

MessageSujet: Re: Pierre Carrot - vous connaissez ?   Ven 15 Oct 2010 - 10:55

oui c'est dommage car vous avez l'air de bien connaitre votre sujet,et la bande a loutrel m'a toujours "interessé".si vous avez des renseignements sur la mort de boucheseiche au maroc,par exemple,ce serait tres interessant,car c'est le mystere complet...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pierre Carrot - vous connaissez ?   Ven 15 Oct 2010 - 17:55

Georges était très lié avec la nébuleuse Oufkir (logique; disparition organisée de Ben Barka avec l'assentiment, sinon la complicité de certains "services" occidentaux... et oui !... le roi du Maroc, là dedans, n'était qu'une marionette d'opérette !)... lors de la deuxième tentative d'attentat contre le roi, Georges et ses potes rescapés ont trouvé asile... dans les geoles marocaines.

Les circonstances exactes de leur exécution sommaire ??? Comment savoir !... des fils existent pour suivre l'Histoire occultée, c'est certain, mais c'est un "jeu de piste" très long !

Tiens !... Tapez donc "Ali Bourka" sur votre moteur de recherche... il a partagé quelques années une cellule voisine de celles de nos "chers disparus" du SAC... plus accéssoirement du SDECE... les deux se trouvant quad même sous une seule et même tutelle redoutable.

Revenir en haut Aller en bas
octave
Exécuteur cantonal
avatar

Nombre de messages : 150
Age : 46
Localisation : yvelines
Date d'inscription : 18/09/2010

MessageSujet: Re: Pierre Carrot - vous connaissez ?   Jeu 21 Oct 2010 - 18:38

j'ai taper ali bourka,cela n'a rien donner du tout...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pierre Carrot - vous connaissez ?   Jeu 21 Oct 2010 - 20:06

J'effectue une recherche et je reviens vers vous... Problème d'orthographe certainement... rien en comparaison de ce qu'il a subi... 5° Français à obtenir l'asile politique aux USA (et sa compagne 4°) depuis 200 ans d'indépendance du pays... parce que le ministra de l'intérieur français en personne entendait le faire fumer par... ses archers !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pierre Carrot - vous connaissez ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pierre Carrot - vous connaissez ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Pierre Carrot - vous connaissez ?
» LEHMISS vous connaissez ?
» siege mifold, vous connaissez?
» connaissez vous e-monsite?
» Connaissez-vous le Club DHS ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Veuve :: TOUT CE QUE VOUS VOULEZ-
Sauter vers: