La Veuve

Forum consacré à l'étude historique et culturelle de la guillotine et des sujets connexes
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La Veuve chez les Grecs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
piotr
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 2420
Localisation : Poland
Emploi : MD-but I'm not working in prison ;-)
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: La Grece. le pays de la soleil et la guillotine   Lun 31 Mar 2008 - 21:06

La Grece. le pays de la soleil et la guillotine "oubliee".....
===========================================

http://query.nytimes.com/gst/abstract.html?res=9D03E5D8123BE533A2575BC0A9609C94619ED7CF

the crime.....
http://query.nytimes.com/gst/abstract.html?
res=9401E5DB1F3BE532A25752C2A9619C946390D7CF
and the penalty..... quintiple(!) execution in Athens
http://query.nytimes.com/gst/abstract.html?res=9B05E6D8103DE53BBC4052DFB166838B669FDE
Bourdji...
http://www.nafplionet.net/burdji1.htm
http://www.trekearth.com/gallery/photo216950.htm
and the last but not the least!!!!!!
http://www.nafplionet.net/palamidi1.htm
"At Alonaki, a few steps outside the cast1e the terrible guillotine was standing, which is now found at the Criminal Museum in Athens."

?????????????????????????????????????????????
Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Titus_Pibrac
Monsieur de Paris


Nombre de messages : 647
Age : 50
Localisation : Italie, Venise
Emploi : Ingénieur
Date d'inscription : 23/05/2008

MessageSujet: La Veuve chez les Grecs   Mar 24 Mar 2009 - 17:15

Une quintuple à Athénes le 18 juillet 1870:

http://query.nytimes.com/mem/archive-free/pdf?_r=1&res=9B05E6D8103DE53BBC4052DFB166838B669FDE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
piotr
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 2420
Localisation : Poland
Emploi : MD-but I'm not working in prison ;-)
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: La Veuve chez les Grecs   Mar 24 Mar 2009 - 18:08

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
piotr
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 2420
Localisation : Poland
Emploi : MD-but I'm not working in prison ;-)
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Execution capitale au Pirée   Lun 13 Avr 2009 - 0:11

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k286499.zoom.r=execution+capitale.f165.langEN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Titus_Pibrac
Monsieur de Paris


Nombre de messages : 647
Age : 50
Localisation : Italie, Venise
Emploi : Ingénieur
Date d'inscription : 23/05/2008

MessageSujet: La guillotine en Macédoine   Dim 19 Juil 2009 - 0:59

Je suis à Thessalonique, capitale de la région Macédoine de la Gréce (ne pas confondre avec la Fyrom ni avec les gens du Pirin) depuis deux jours.

Un ami grec m'a raconté d'une exécution multiple à la guillotine vers 1904 sur une place de la ville de bandits turcs et pomaks.

Votre serviteur va enque^ter à la recherche de nouveaux éléments sur la Veuve à l'Export (j'ai pu vérifié que la bécane n'a pas encore servie officiellement ni en Bulgarie ni en Serbie).

Sur les traces de la Veuve ...Laughing Laughing Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Javier
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 781
Localisation : Euskadi
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: Re: La Veuve chez les Grecs   Mar 29 Juin 2010 - 11:15

La guillotine au Musée de Criminologie d'Athènes.








Guillotine
Catalogue number : G-1
Name : Guillotine
Description : Wooden guillotine, Otto era. The guillotine is accompanied by two blades and a willow basket.
Origin : Greece
Keywords : guillotine
Conservation procedures : remarks : The conservation procedures on the guillotine were performed by the Acropolis Museum Conservation Laboratory.
Historical data : The guillotine history in Greece is indissolubly bound with the constitution and the modern history of the Greek Republic. The choice of the guillotine as a means of execution for convicted criminals was made by Ludwig I of Bavaria, Otto's father, and was not by chance. Ludwig's goal was to turn this "killing instrument" into the ultimate terror for the Greeks, so that they would not even consider of challenging Otto's power.
Item material(s) : wood, iron alloy

Voir aussi : http://criminology-museum.uoa.gr/fr/node/3061


Dernière édition par Javier le Mer 16 Mar 2016 - 18:04, édité 1 fois (Raison : Parce que les liens d'Imageshack ne fonctionnent plus.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CARNIFEX
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1492
Age : 45
Localisation : Angers(Maine et Loire)
Emploi : Justice
Date d'inscription : 20/02/2006

MessageSujet: Re: La Veuve chez les Grecs   Mar 29 Juin 2010 - 12:20

scratch Drôle de guillotine! confused

_________________
Potius mori quam foedari
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jourdan coupe tête
Bourreau départemental
avatar

Nombre de messages : 251
Age : 62
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/12/2008

MessageSujet: Re: La Veuve chez les Grecs   Mar 29 Juin 2010 - 15:17

Je prépare justement un article sur ce sujet :

En Grèce, on achève bien les bourreaux


La Grèce a adopté la guillotine en 1833. Auparavant, elle utilisait le sabre ou la fusillade comme mode d’exécution capitale. Or, les grecs avaient une telle aversion pour les exécuteurs que pendant tout le XIXe siècle ceux-ci furent pratiquement tous assassinés. En janvier 1837, à Nauplie, la veille de l’exécution des frères Condrojannis, le bourreau fut tué dans sa maison par deux soldats grecs. Ses successeurs connurent le même sort, notamment en 1839 puis 1840 (cette année là deux bourreaux sont assassinés en quelques semaines, l’un à Athènes et l’autre au Pirée). On fit même venir deux ou trois bourreaux de l’étranger. En particulier un alsacien, Hubert Schlick, qui avait été aide exécuteur à Grenoble et à Aix avant de devenir bourreau de Gap. Il fut tué, vers 1841-45, alors qu’il revenait d’Athènes où il avait procédé à plusieurs exécutions. Si bien que l’application de la peine de mort fut impossible, dans ce pays, jusqu’en 1847. Le Sénat s’était opposé à l’utilisation de soldats pour procéder aux exécutions.

Vers 1860, on trouva un malheureux, assez affamé pour accepter ce poste. Il vivait seul, loin d’Athènes, dans une forteresse, gardé par des soldats. Il y avait alors dans les prisons trente ou quarante condamnés à mort qui attendaient patiemment leur tour. Ce n’est pas sans difficultés que le nouvel exécuteur parvint à liquider, si on peut dire, cet arriéré. La veille des exécutions on l’amenait clandestinement en bateau puis, dès que celles-ci étaient terminées, on le ramenait en toute hâte sous bonne escorte. Pendant qu’il exerçait, un cordon de soldats l’entourait pour protéger sa vie. Un ouvrage daté de 1863 précise que la plupart des condamnés, brigands de leur état, étaient des hommes vigoureux qui ne manquaient jamais d'engager une lutte avec le bourreau. « Lorsque le condamné a reçu huit ou dix blessures et perdu toutes ses forces avec tout son sang, il marche librement au supplice, et sa tête tombe. Le peuple retourne à la ville en se demandant comment il pourrait bien faire pour assassiner le bourreau. C'est la moralité de cette tragédie. »

En 1881, après cinq années de recherches, on trouva un volontaire – un condamné à mort pour le meurtre de sa femme – qui accepta cette place à condition que sa peine soit commuée en celle des travaux forcés à perpétuité. Puis, ce n’est qu’en 1890 qu’on pu en découvrir un nouveau (un empoisonneur nommé Roukis). Il était temps car onze criminels, condamnés à mort, attendaient depuis plusieurs années que quelqu’un accepte de faire fonctionner la guillotine. Comme d’habitude, afin de le protéger de la fureur populaire, l’exécuteur fut transporté, enfermé dans une cage de fer, sur le vaisseau de guerre Nauplia, jusqu’à l’endroit où il devait remplir sa mission.

Il est probable que la guillotine exposée au Musée de criminologie d'Athènes date de cette période.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoiresdebourreaux.blogspot.com/
piotr
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 2420
Localisation : Poland
Emploi : MD-but I'm not working in prison ;-)
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: La Veuve chez les Grecs   Mar 29 Juin 2010 - 16:58

CARNIFEX a écrit:
scratch Drôle de guillotine! confused

Hm... indeed funny and odd.

I don't know :only fantastic replica or real , greek "edition" of la veuve?
Anyhow:guillotine was usued in Greece too.
But which one?
Question Question Question Question Question Question Question
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Veuve chez les Grecs   Mar 29 Juin 2010 - 21:40

vu la tête de la lame,je ne suis même pas sur qu'on arrive à trancher un sauciflard ou une tranche dans un jambon de bayonne
Revenir en haut Aller en bas
Javier
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 781
Localisation : Euskadi
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: Re: La Veuve chez les Grecs   Mar 29 Juin 2010 - 23:28

Jourdan coupe tête a écrit:
Je prépare justement un article sur ce sujet :

Merçi, Jourdan, de vos récits sur les bourreaux.
Dans le livre ci-dessous il est décrit l'assassinat et la première exécution par guillotine à Grece. Un petit morceau :



http://books.google.es/books?id=wL9IAAAAMAAJ&pg=PA307&lpg=PA307&dq=%22guillotined+in+greece%22&source=bl&ots=E-

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Javier
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 781
Localisation : Euskadi
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: Re: La Veuve chez les Grecs   Mar 29 Juin 2010 - 23:33

Le Photographe a écrit:
vu la tête de la lame,je ne suis même pas sur qu'on arrive à trancher un sauciflard ou une tranche dans un jambon de bayonne

Nous ne connaissons pas le poids de l'ensemble qui tombe ni l'hauteur exacte de la chute. Mais, en tout cas, il faudrait multiplier par vingt, plus ou moins, pour obtenir le poids équivalent au moment du contact du couperet avec le cou. Nous ne connaissons pas non plus l'épaisseur de la lame; mais s'il est de l'ordre de 10 mm, ou même moins, elle est plus que suffisament rigide, dans son plan et dans le plan transversal, vu le système de sujétion de ses extrémités; pourtant, elle est presque indeformable. Si elle est bien affutée, je pense qu'elle coupera le cou sans aucun problème.

Il est vrai que l'énergie développée par une guillotine comme la de Grece peut être assez inferieur à celle d'une guillotine française, mais ça ne veut pas dire qu'elle ne va pas fonctionner bien. Comme on sait dans ce forum, la guillotine française développe assez plus d'énergie que la nécessaire.

En outre, l'énergie developpée par un bourreau de l'Arabie Saudite, par example, avec l'épée, sera, probablement, assez inferieur a celle d'une guillotine comme la de Grece, et nous avons vu des vidéos sur ce forum qui montrent la facilité avec laquelle ils peuvent couper.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Veuve chez les Grecs   Sam 28 Mai 2011 - 8:46

Il suffit de se représenter le nombre de doigts coupés dans l'industrie en an, par de simples tôles non affutées mais mal manipulée (par exemple), pour réaliser qu'avec un mouton d'appoint comme force d'inertie le tranchant de la lame n'a nul besoin de ressembler à celui d'un rasoir.
Revenir en haut Aller en bas
piotr
Monsieur de Paris
avatar

Nombre de messages : 2420
Localisation : Poland
Emploi : MD-but I'm not working in prison ;-)
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: La Veuve chez les Grecs   Mar 30 Déc 2014 - 0:39

http://greece.greekreporter.com/2013/03/21/documetary-on-guillotine-and-the-executioners-of-nafplio/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Veuve chez les Grecs   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Veuve chez les Grecs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» -15% chez MAXITOYS uniquement le ...
» l'autoritarisme chez l'employeur
» Chez Fly -20/60€
» Une nouvelle de plus chez les Moms!!
» Stagnation du marché : le stress monte chez les cambistes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Veuve :: LA VEUVE-
Sauter vers: